Libellés

Ce que j'ai pensé du film Bohemian Rhapsody

25 nov. 2018







Mes tourterelles cinéphiles,

Il va vraiment falloir que je crée une rubrique "culture" sous ce type d'articles, car, à l'instar de mon article sur mes podcasts préférés, je ne peux décemment pas le classer dans "mon dressing", ni "ma life" (vis ma vie de blonde). Il va falloir que je me retrousse les manches pour 2019 et que je reparte à la recherche des mystères insondables du code CSS. Oui, car, introduire un libellé "culture" sous un article, c'est plutôt fastoche, en revanche, l'épingler dans ma barre de menu fixe sans que cette dernière se mette à danser la macarena une fois le choix enregistré, ça c'est une autre histoire.
Des heures de sanglots et de couinements vagaux en perspective. 
Bref, mais pourquoi vous parlais-je de ça, au fait, alors que vous en avez potentiellement rien à carrer? La joie du partage, rappelez-vous. On est frères de sang, vous et moi.
Donc, dimanche dernier, je suis allée au cinéma avec une amie. Trois cent vingt huit ans et des brouettes que ça ne m'était pas arrivé. Du coup, on a même fait péter les popcorns. C'était la teuf totale dans la voiture. Nous sommes allées voir le film Bohemian Rhapsody qui relate une partie de la vie de Freddie Mercury, le leader du groupe Queen.

Petit aparté entre vous et moi: enfant et ado, j'étais ultra ultra ultra fan du groupe Queen. Mes parents et ma soeur gardent un souvenir ému des longs trajets vers les stations de ski durant lesquels je les bassinais avec mes triples best of (face A face B) de ce groupe légendaire. Queen a  vraiment fait partie de ma vie pendant longtemps. C'est rigolo, au départ, j'ai découvert ce groupe en offrant à mon père, sur les conseils de ma mère, une cassette audio. Je me rappelle d'une après-midi en famille où je m'ennuyais. Je me suis faufilée dans la ford fiesta de mon papa (je vous préviens, cet article est labellisé team 80') et j'ai écouté la fameuse cassette. A l'époque, je devais avoir 10 ans et je ne connaissais que We are the Champions. Et cet après-midi là, je mets le best of en marche dans la voiture et la magie opère: coup de foudre immédiat, je suis love to love. S'en suivront de nombreuses années d'amour fou, durant lesquelles je vais m'appliquer à traduire toutes les paroles de leurs chansons, à les afficher partout dans ma chambre, et même à m’amouracher du bassiste John Deacon. J'ai toujours aimé la difficulté.

Bon, depuis, j'ai mûri et grandi et je vous avoue avoir complètement délaissé Queen et le rock en général. Entre temps, j'ai découvert le jazz, le vin rouge, toussa toussa. Pour vous dire, quand j'ai fait les cartons du déménagement et que je suis tombée sur mon étagère remplie d'albums de Queen, j'ai hésité à un moment à les donner à mes élèves, et puis je me suis ravisée. On ne sait jamais, ai-je pensé. Grand bien m'a pris, pauvre asticot décélébré que je suis.


Alors, ce film? T'accouches?


Non merci, c'est déjà fait, plus jamais ça. 
J'avais eu des échos plutôt négatifs de ce film à vrai dire, si bien que j'appréhendais un peu de le voir. J'avais peur d'être déçue. Eh bien, je n'ai pas été déçue! J'ai même beaucoup aimé! J'ai été très émue par l'interprétation magistrale de l'acteur principal, Rami Malek. J'ai beaucoup aimé également l'ambiance du film: on ressent vraiment l'amitié sincère qui liait les membres du groupe, l'ambiance bon enfant qui régnait entre eux. C'est rare finalement, pour un groupe de rock, de durer aussi longtemps. 
Et puis les membres de Queen, c'était tous des gars biengue. Pour la petite info, le guitariste, Brian May préparait une thèse en astrophysique avant de faire partie de Queen! Quant au batteur, Roger Taylor, il était étudiant en médecine pour devenir dentiste. En tout cas, les quatre membres étaient bourrés de talent, et ont tour à tour composé les tubes que l'on connaît aujourd'hui.

C'est hyper rafraîchissant de se replonger dans l'ambiance des années 70 et 80, où produire un album semblait être aussi facile qu'aller faire un tiercé dans un PMU. 

Ce que j'ai adoré aussi, ce sont les scènes de live. Complètement bluffantes. Là encore, la prestation de Rami Malek mérite d'être saluée: franchement, on reconnaît vraiment la gestuelle de Freddie Mercury en concert C'est complètement ouf. Les autres acteurs sont tops eux aussi et réussissent à merveille à nous transposer devant la scène. Bref, ce film est frais et redonne un coup de jeune! Franchement, quand la lumière s'est éteinte, j'étais toute émue: j'aurais bien supporté une demi-heure de plus de film.

Mais il y a aussi des choses que je n'ai pas aimées: déjà, j'ai amèrement regretté de ne pas pouvoir voir le film en V.O. Dans le canton de Gilbert Collard, on n'est pas franchement branché ouverture, hein... Du coup, certaines répliques me paraissaient surfaites et vraiment artificielles. Plusieurs fois, je me suis dit: "Il n'aurait jamais dit ça comme ça!" ou bien "ça m'étonnerait qu'il ait pu dire un truc de cette manière là"! Bref, quelques répliques un peu nian nian qui donnent un côté un peu plat parfois au film. J'ai trouvé également que certaines scènes manquaient un peu de de profondeur et d’authenticité.
Mais je ne suis pas critique de cinéma (comme vous aurez dû le remarquer), je suis simplement une ancienne fan de Queen qui a passé un super moment au cinéma. Vous n'aimez pas Queen? (comment ça, vous n'aimez pas?). Pas grave, le film est une bonne occasion d'apprendre à le connaître justement! Vous vous régalerez d'entendre l'histoire de certains tubes archi connus et de voir les coulisses du groupes, les personnes de l'ombre etc... Freddie Mercury ne peut pas vous laisser indifférent. C'est un homme extrêmement talentueux et courageux qui a menu une vie absolument incroyable,  alors si vous êtes curieux, foncez! Les trois autres membres du groupes sont absolument géniaux eux aussi et méritent le détour!

Avec mon amie, on était sur un petit nuage après le visionnage du film et on a chanté Don't stop me now  à tue-tête tout le trajet retour! Malheureusement, ça n'a pas convaincu le gang des gilets jaunes qui  nous a détournées de notre trajet initial.

Bref, j'étais tellement contente de voir ce film que j'avais envie de rédiger l'article directement à mon retour à la maison. Mais la loi intransigeante de la machine à laver et du bain gnomesque m'ont en empêchée. Je vous laisse avec la bande annonce.






Voilà voilà! Connaissez-vous le film? Aimez-vous Queen?

Des bécots

Frau PrunO.

8 commentaires :

  1. Je suis ultra ultra ultra fan de Queen (je fais tout comme toi, te l'avais-je déjà dit ?) - sauf que moi je ne m'en suis jamais détournée (bon ok je fais PRESQUE tout comme toi). D'ailleurs mes enfants adorent déjà "tom tom tchi" (t'as reconnu ? non ? mais si, tom tom tchi tom tom tchi We will we wil rock you tom tom tchi) Et évidemment Don't stop me now.
    Toujours pas trouvé le moyen d'aller voir le film (en vrai on attend que les beaux parents se décident à garder la descendance). Bon voilà, je piaffe, et encore plus après t'avoir lu !

    RépondreSupprimer
  2. Le film me tente, mais comme toujours j'ai peur d'être déçue. Ton article me rassure un peu ;-).

    RépondreSupprimer
  3. moi aussi , grande fan de queen à mon adolescence !! enfin plutôt la vingtaine si j'y réfléchis vraiment ( mais a 20 ans on est encore des adolescents en fait non ??) j'avais un peu délaissé aussi, mais mon fils a pris maintenant l'habitude de venir piocher dans nos CDS, du coup, il écoute Queen à fond ! et on se les tape à chaque trajet un peu long ! j'essayerai d'aller le voir si j'ai une opportunité avant 2042. et si toi, tu as une opportunité d'aller au ciné encore avant 2042, je te conseille " a star is born" ou lady gaga et bradley cooper sont absolument bluffants eux aussi. je ne suis pas du tout une fan de lady gaga au départ, mais franchement j'ai découvert une chanteuse qui fait passer de l'émotions ! j'en ai encore les poils des sous de bras ( expression homologué par mon fiston) qui sont tout hérissés !

    RépondreSupprimer
  4. J'ai TROP envie d'aller le voir. Pas que j'ai été fan petite. Je le suis plutôt devenue avec le temps, j'ai découvert leurs chansons sur le tard!
    Les avis sont unanimes, un super moment de ciné...
    Pourvu qu'il reste encore quelques semaines à l'affiche.
    Bises ma belle et merci pour cet avis plein de souvenirs!

    RépondreSupprimer
  5. Une vraie vraie fan ! C'est étrange que tu ais lu des avis négatifs car j'ai lu beaucoup plus d'avis très enthousiastes comme le tien. La presse l'a un peu démonté c'est vrai. Pour ma part, je rejoins un peu la presse, il y a un côté trop "lisse" qui m'a déplu. Belle journée !

    RépondreSupprimer
  6. Grands fan de Queen, on aurait adoré aller voir le film (en V.O. of course, même si les horaires sont compliqué ��), mais enfants obliges et sans famille proche, on attend la sortie en DVD ��

    RépondreSupprimer
  7. De mon côté je l'ai trouvé transportant, essentiellement grâce à la musique car l'ensemble est de facture classique! Quel bonheur d'écouter ce génie musical pendant deux heures!

    RépondreSupprimer
  8. Trop contente d'avoir enfin pu voir un film (et pas sous-titré en japonais) ! Hélas, je l'ai vu en VF, j'aurais préféré en VO mais bon. Je suis ultra ultra fan de Queen depuis des lustres, mon grand regret c'est de n'avoir jamais pu les voir en concert. Eh ben ça y est, grâce au film, j'y étais à Wembley ! L'acteur est vraiment super bon et même si le film est un peu lisse (beaucoup de choses à peine esquissées, j'ai cru que des scènes avaient été coupées paskeu quand même au Maroc, l'homosexualité est interdite, toussa toussa, mais non) j'ai passé un super moment et j'avais très envie de hurler dans la rue : We are the champions, mais je craignais de passer la nuit au gniouf alors j'ai pris sur moi paskeu la prison marocaine, je préfèrerais éviter ;). Bref, c'était super (mais je ne suis pas très objective sur tout ce qui concerne Queen) !

    RépondreSupprimer

Dis-moi des mots doux...

Rendez-vous sur Hellocoton !