Libellés

La maison de nos rêves

16 sept. 2018






Mes lapins cannibales,

C'est le cœur léger que je vous écris ces quelques lignes. Je vous avais parlé de notre grand déménagement et du fait que nous quittions la Lozère (le département des moutons polyglottes), pour nous rapprocher de Montpellier (la ville des mouettes en string).
Cet emménagement dans le sud représente évidemment un tournant important dans notre vie et je peux vous dire qu'on a passé un été plus que sportif: on a visité beaucoup, beaucoup de maisons et de terrains. Les gars, je suis prête pour travailler dans l'équipe de Stéphane Plazza (je t'aime).

Au départ, on était plutôt partis pour faire construire: on avait envie d'avoir une maison neuve et aménagée à notre goût, mais surtout, on voulait un terrain d'une surface minimale correcte, pour que Pinces d'Or assouvisse enfin son fantasme de culture de tomates tout nu.
Un petit problème notoire: le prix du terrain entre Montpellier et Lunel avoisine le montant du PIB du Luxembourg et les 9000 euros mensuels que je gagne grâce à mon blog ne me permettent pas une telle folie. Autre fait surprenant: Par une logique mystérieuse et bâtarde, nous avons constaté que plus les terrains étaient petits, plus ils étaint chers.
Bref, ça a été very compliqué de trouver chaussure à notre pied: les terrains étaient soient trop chers, soient trop petits (non, il ne sera pas possible de faire construire une villa de 130 mètre carrés sur une place de parking). On en a vus des chouettes, en pleine campagne, mais ils étaient trop loin de nos lieux de travail respectifs,(à moins  d'adopter une nounou à domicile pour s'occuper des gnomes quand on se lève à 4h30 du mat' pour aller au boulot).
Il y avait tout de même la possibilité de faire construire en lotissement, sur plan, dans des endroits sympas, mais la perspective d'attendre deux ans pour être vraiment chez moi m'a donné des sueurs froides dans la moustache.

Du coup, on s'est rabattus sur des maisons toutes faites. Et nous avons trouvé notre bonheur! J'ai hâte de vous en dire plus, mais nous avons eu un véritable coup de coeur pour une maison récente, dans un joli jardin avec piscine, pas loin de chez mes parents. Ils pourront donc nous aider un peu au quotidien. Oui, j'ai réussi l'exploit de convaincre Pinces d'Or d'habiter à moins de 10 minutes de voiture de chez sa belle-mère, tout cela à jeun,  alors qu'il étaient en pleine possession de ses facultés mentales. Je ne suis pas peu fière de moi.  Par contre, j'aurai un peu de route à faire le matin pour aller au travail. Ce n'est pas grave, je suis vraiment heureuse d'habiter dans ce petit village où je connais déjà pas mal de monde, dont une de mes meilleures amies. Youpi.

Autre bonne nouvelle: nous avons théoriquement vendu notre appartement de Mende. Vous l'aurez certainement deviné si vous avez lu un de mes derniers billets écrits sous Xanak. Courant août, la bonne nouvelle est tombée: un couple de parisiens est tombé amoureux de notre appartement et s'est porté acquéreur au prix que l'on souhaitait. Nous étions évidemment fous de joie lorsque nous avons appris cela: un mois après sa mise en vente, nous avons réussi!  Ceci représente un avantage financier de taille, puisque jusqu'à présent, on projetait d'emprunter sans apport (ou presque) alors que maintenant, on a tout de même une jolie somme à investir dans le prêt. Ca change toute la donne, Ginette.

La semaine dernière, nous avons fait l'aller-retour à Mende dans la journée pour signer le compromis et cette semaine, nous avons signé celui de notre maison. Le timing est parfait, l'alignement du soleil avec la terre et le plant de tomates optimal. Mon karma s'est enfin fait un lifting. Avec un peu de chance, je serai enfin réincarnée en Katy Perry dans ma prochaine vie.

Donc c'est le coeur léger que j'attaque cette nouvelle rentrée: Chucky et sa petite soeur iront à l'école où j'ai été scolarisée pendant toute mon enfance, dans le village de mes parents. Si tout se passe bien, à la rentrée des vacances de Noël, nous investiront notre nouvelle maison et les enfants iront dans leur nouvelle école, qui se situe à deux kilomètres seulement de l'ancienne. Quant à nous, on pourra enfin jardiner tout nus et s'atteler enfin au dépucelage de Pinces d'Or.

Des bécots,

Frau Prupru.

11 commentaires :

  1. Ravie pour toi que vous ayez trouvé LA maison de vos rêves!

    Ici, c'est un projet 2019 et j'ai hâte qu'on se mette à sa recherche ♥

    RépondreSupprimer
  2. C'est génial que vous ayez trouvé si rapidement (pas facilement j'ai dit hein). Et un emménagement en décembre, non mais que demande le peuple ? Je suis très contente pour toi et aussi pour Pinces d'Or en tenue d'Adam ;-)
    Des bises !

    RépondreSupprimer
  3. Ce billet ne nécessitant aucune prise de Xanak fais plaisir à lire <3
    Parfois il suffit aussi de savourer sa chance et ça fait du bien. Tout c'est bien goupillé, c'est parfait !
    Bienvenue chez vous ;)

    RépondreSupprimer
  4. Vraiment très très heureuse pour toi, pour vous !
    Félicitations ! Bravo !
    Plein de bonheur à vous, je vous souhaite que la vie continue à vous chérir comme ça. Et que tu continues de nous le partager : c'est un régal à lire !

    RépondreSupprimer
  5. Je suis sûre que la Lozère va te manquer et que tu vas aller y passer toutes tes vacances !! Sinon je suis bien contente pour toi que tu retrouve le soleil et la civilisation moderne, et comme mon beau frère habite à Nîmes sur nous vient l'idée un de ces jours et descendre de nos montagnes je toucherai peut être enfin au but de te rencontrer. Pleins de bisous ma Frau.

    RépondreSupprimer
  6. OOooh quel bel alignement de planètes et de chamallows ! je suis trop contente pour toi ! félicitations <3

    RépondreSupprimer
  7. Grrrrr, arroser les plants de tomates nus au soleil levant en se courant après, que j'aimerais faire pareil ! je vous envie !

    RépondreSupprimer
  8. A force de nous vendre du rêve comme ça, ne t'étonnes pas si nous débarquons tous à Noël!
    Je suis vraiment heureuse pour vous les loulous - c'est top. On te sent heureuse, épanouie, sereine. Les bons choix sont suivis par les bonnes nouvelles.
    Dis tu nous enverras des photos des plants de tomates j'espère...
    Grosses bises ma belle

    RépondreSupprimer
  9. Une bonne nouvelle ! Bravo à vous !

    RépondreSupprimer
  10. Contente pour vous et pour le dépucelage de Pince d'Or ! Hâte d'avoir le récit de cet événement :-P Bisous !!

    RépondreSupprimer

Dis-moi des mots doux...

Rendez-vous sur Hellocoton !