Libellés

Mes premiers Sunshine Awards

15 avr. 2018




Mes cacahuètes intransigeantes,

Il y a quelques temps, j'ai été nominée par the Sparkling Woman pour répondre aux Sunshine Awards.
Oui, je sais ce que vous allez me dire: "Elle avait dit que jamais,  plus jamais, elle ne répondrait à une nomination aux Liebster Awards la bougresse, et là, elle nous pond un article sur les Sunshine Awards...  elle abuse grave, wesh''.

 Calme-toi et respire, jeune padawan revêche. On parle des Sunshine Awards là.  Oui, tu as bien entendu, les Sunshine Awards.  Ca n'a absolument rien avoir avec les Liebster Awards. C'est comme la différence entre le vrai chasseur et le faux chasseur. 
Les Sunshine Awards, c'est complètement différent, voyez-vous? C'est plus lumineux. C'est d'ailleurs ce qui m'a séduite dans le biniou: le côté sunshine m'a fait transpirer de la moustache (ça, plus le nom Sparkling Woman) (cette meuf cache des choses, c'est clair): lors d'un instant, je me suis imaginée dans Melrose Place, en train de siroter un cocktail dans la piscine aux côtés d'Amanda (je suis consciente que je m'adresse à un public élitiste.).
Bref, je n'ai pas hésité à répondre au défi de cette blogueuse que je ne connaissais pourtant ni d’Ève ni de Franky (vous l'avez?????): c'est ça la gloire, au bout de deux ans de blogging, de parfaits inconnus remuent ciel et terre pour obtenir un autographe de ta part (je reviens, je vais prendre mon Tranxene). 
Je vais donc répondre en toute duplicité aux questions que m'a posées cette charmante blogueuse.

Ma réponse aux questions

  1. Si tu pouvais changer une chose dans la blogosphère française, qu’est-ce que ce serait? 
Rien du tout. La blogosphère est parfaite telle qu'elle est: hormonée et poilue. Dense et superficielle. Drôle et ennuyeuse. Il y en a pour tous les goûts (comme dans Tournez Manège), le tout est de savoir faire son marché sans se prendre les pieds dans le tapis. 


2. Quel est l’article que tu as le plus aimé écrire ?

Il y en a deux,  je crois: celui sur mon premier accouchement et celui sur mon deuxième accouchement (la fille à thème). Ils ont été si durs et si douloureux, que les écrire a été cathartique pour moi: Il m'a fallu du temps pour digérer tout ça. Mais quand j'ai commencé à les raconter, j'ai éprouvé un grand plaisir: plaisir à traquer les mots pour qu'ils soient beaux, plaisir à traquer l'instant pour qu'il ne se perde pas, plaisir à traquer le bonheur enfoui sous les gravas de ma mémoire endolorie.



 3. Depuis combien de temps es-tu blogueuse ?

Depuis plus de deux ans. 


4. Combien de temps te prend la rédaction d’un article (en comptant la prise de photos et les retouches)?

Honnêtement, c'est difficile à dire: lorsque je rédige un article,  je fais toujours un premier jet qui me prend environ une demi-heure. Ensuite, je laisse "reposer" l'article, comme on laisserait reposer de la pâte à crêpe (Jean-Pierre Coffe, sors de ce corps) et je reviens régulièrement dessus pendant deux ou trois semaines: je le relis, corrige les fautes, l'améliore en retirant des phrases ou en ajoutant, le relis encore et encore, jusqu'à ce que je sois entièrement satisfaite. On va dire que ça doit bien me prendre deux heures en tout (en étant large). Après, il y a des articles que je  finis plus vite que d'autres, suivant l'inspiration et le travail que j'ai envie de mettre dedans.  Je ne bâcle jamais un article, mais parfois, je ressens le besoin de le publier de suite.

5. Quelle a été ta première « blopine », copine blogueuse? Si tu n’en as pas encore, de quelle blogueuse aimerais-tu te rapprocher ?

Ma première blogocopine? Pas facile comme question! Je crois que je dirais Angélique, Marquise des Couches. C'est une des toutes premières qui est venue commenter mes articles, une des toutes premières que j'ai rencontrée en vrai également. Mais grâce à mon blog, je me suis liée d'amitié avec d'autres filles formidables: vous pouvez suivre nos aventures ici,  ou encore ici

6. Quel sujet n’est pas assez abordé sur la blogosphère francophone à ton goût ?

Je ne sais pas, je trouve justement qu'il y en a pour tous les goûts ici, c'est ce que j'apprécie.


7. Est-ce que tu aimerais faire de ton blog une activité à temps plein sous le statut d’auto-entrepreneure?

Non, Vraiment pas. Je vais être honnête avec vous: j'envie parfois certaines blogueuses pro, qui passent leur temps et gagnent leur vie en testant des restos délicieux, des bijoux canons, des tenues géniales... Je ne peux m'empêcher de me dire: Wouaw, quelle vie de rêve elles mènent! Mais sitôt réflexion faite, j'en viens au constat que bloguer en tant que professionnelle ne serait pas pour moi: j'aurais trop la pression des stats quotidiennes et des demandes de partenariat, qui sont quand-même ton gagne-pain. Etant quelqu'un de très stressé de nature, je perdrais le plaisir de bloguer je pense, en me mettant trop de pression par rapport à l'aspect financier. Non, vraiment, je me régale de bloguer en amateur! Mon blog m'a déjà apporté de jolis cadeaux, ils sont la cerise sur le gâteau.

8. Est-ce que tes proches te lisent ? Ou bien gardes-tu le secret à propos de ton blog ?

Mes proches "très proches" me lisent, oui. Je n'ai aucun secret pour mes parents ni pour ma soeur, avec lesquels je suis très liée. Mon mari aussi sait que je tiens un blog (même s'il méprise totalement cette activité) (je suis une incomprise).  J'ai essayé de garder le secret au maximum: peu d'amies savent que j'écris par exemple. Mais le pari n'est pas totalement réussi.  J'ai découvert récemment, (grâce à une application Instagram qui permet de trouver les personnes qui consultent régulièrement ton compte, sans y être abonnée) (les vilains stalkers), qu'un membre de mon entourage familial suivait régulièrement mes posts sur IG (et  mon blog aussi, par conséquence).   C'est le jeu, ma pauvre Lucette. 


9. Quand blogues-tu ? Tôt le matin, à la pause dej le midi, tard le soir ?

En général, lorsque les enfants sont à la sieste. J'adore bloguer le week-end également. Entre deux machines à laver et trois épilations pubiennes. 


10. Quelle partie du blogging aimerais-tu pouvoir déléguer (le SEO, les photos, ..)?

L'optimisation du design, je dirais... Cette partie là de mon blog m'a fait perdre trois jours et demi d'espérance de vie et m'a fait prononcer des mots d'une violence dont le Saint Esprit et moi-même ignoraient l'existence.

11. Fais-moi découvrir un morceau de musique que tu apprécies particulièrement en ce moment.

Récemment, j'ai découvert Billy Evans: You must believe in Spring. Une merveille d'espoir et d'apaisement. 




Voilà pour cette participation épileptique aux Sunshine Awards. Hop hop hop, ne partez pas comme ça! Vous ne pensiez tout de même pas vous en tirer à si bon frais? Maintenant, c'est à mon tour de déposer la couronne du Sunshine Awards sur votre chevelure à paillettes. Je vais donc choisir 5 heureuses élues, grâce à l'alignement de la lune avec Saturne et et le tube de Mascara: Ploum ploum, une allumette prend feu sur du papier bleu, ce sera toi: Maman Délire, Angélique Marquise des mouches,  Madame BobetteMaman Lempicka et Petits Ruisseaux Grandes Rivières (si ça vous tente of course).

Mes questions pour vous mes padawans charismatiques:

1.  Présente-toi en trois chiffres 
2. Est-ce que tu te vois encore bloguer dans deux ans?
3. Y a t-il quelque chose que tu aimerais améliorer dans ton blog?
4. As-tu déjà vécu une déception dans la blogosphère?
5. Quel est l'article de la blogosphère qui t'a le plus marquée?
6. Si tu devais caractériser ton blog en un seul mot, lequel serait-il?
7. Quel serait le conseil que tu donnerais à quelqu'un qui veut monter son blog et réussir dans de milieu?
8. Quel est ton plus joli souvenir dans la blogo?
9.  Quel est l'article de ton blog qui a connu le plus grand succès? (commentaires/ vues)
10. Que pensent tes proches de ton blog?
11. Quel est le plus beau compliment qu'on puisse te faire, en tant que blogueuse?

Voilà pour les questions! Je vous bécote,

Frau PrunO.

27 commentaires :

  1. Rhhhhoooooooo !!! mais je suis totalement flattée par cette nomination !! ça y est je me crois aux oscars (les césars n'ont pas suffisamment de renommée). je vais tacher de caser ça dans ma ligne éditoriale ( t'as vu cette phrases de blogueuse de classe internationale) Et merci pour cet article que j'ai aimé lire, même si je savais déjà, tout, tout, tout sur la frau pruno ! des bécots !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rien que le terme «ligne éditoriale»  me fait transpirer capillairement. Merci ma toutoune pour ton soutien indéfectible (tu iras au paradis des blogueuses ❤️)

      Supprimer
  2. Oh mais il est super ce questionnaire ! Et cet article aussi évidemment :) . Je vais peut être m’auto-nominer du coup ! En tout cas j’ai hâte de lire les autres contributions !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Roh, mais j’ai failli te taguer en plus ! Et puis, j’ai eu peur de te soûler et que tu portes plainte pour harcèlement bloguesque. Sniff, c’est trop inzuste.

      Supprimer
    2. t'inquiètes j'm'en vais la taguer moi !!;-)

      Supprimer
  3. Encore un super article pour Frau Pruno ! ;-) J'ai hâte de lire celui des nominées :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma caille ! Que Dieu te bénisse ❤️

      Supprimer
  4. j adore ce genre d award qui circule dans la blogo, oups c est des sunshine
    on apprend tjrs sur le nominé

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne surtout pas mélanger les torchons avec les serviettes, voyons! Pardon, j’ai pris la grosse tête ;-)

      Supprimer
  5. Tudieu!! Me voilà nominée pour la première fois de ma vie de blogueuse, et qui plus est, en compagnie de petits ruisseaux que je kiffe grave sa mère! Ce doit être la destinée de l'étoile céleste qui t'a fait nous réunir! Merci beaucoup d'avoir pensé à moi, je suis touchée. Vraiment. Je vais tenter de relever le défi avec autant d'humour et de piquant que toi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon sang, tu es en train de me dire qu’en 10 ans de blogging, tu n’as jamais été nominée? C’est inadmissible. Je suis outrée. Que justice soit faite! Je t’embrasse et merci ❤️

      Supprimer
  6. *Sanglote hystériquement puis éclate de rire spasmodiquement*
    WTF va falloir que je bosse grave, j'ai l'impression que je viens d'apprendre que j'ai un devoir sur table de 8h demain matin ! Heureusement que Maman Lempicka sera ma voisine, je vais zieuter sa copie ! Merci Frau Pruno, je suis touchée et honorée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Attention, l’usage de la calculatrice est strictement interdit 🚫 😘

      Supprimer
  7. Ca fait toujours plaisir de te découvrir un peu plus ! Et ta plume me fait toujours autant rire...:-)

    RépondreSupprimer
  8. On est classe ou on ne l'est pas! Toi tu assures ma belle!

    RépondreSupprimer
  9. (Tiens ça m'intéresse ton appli d'espionnage, c'est quoi ?! :-P) Moi j'adore ces petits questionnaires surtout quand les réponses sont drôles comme les tiennes :-)) ne prend pas trop de Tranxene et surtout continue comme ça, te lire est un plaisir dont je ne me lasse pas !! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, merci ma toutoune ! Les applis du style Unfollowers proposent presque toutes cette option ;) je t’embrasse !

      Supprimer
  10. Coucou ma belle. Pfff moi aussi je déléguerai bien l'optimisation voire la création de mon design ! Je trouve que c'est ce qui est le plus compliqué dans le fait de créer un blog, surtout lorsque tu n'y connais pas grand chose comme moi. Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est clair! En même temps, j'ai beaucoup appris grâce à ça! Mais quel travail cela m'a demandé ;-) Je t'embrasse ma Lina!

      Supprimer
  11. Encore une fois, même avec ce genre d'articles, tu arrives à nous faire rire :)
    Merci beaucoup pour la nomination, je suis très touchée! Je vais essayer de trouver l'inspiration pour pouvoir répondre à cette invitation ensoleillée!
    A très vite!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne t'inquiète pas ma belle, fais comme tu le sens surtout! Ne te force pas! Je t'embrasse!

      Supprimer
  12. La charmante blogueuse te remercie du compliment ;)

    RépondreSupprimer

Dis-moi des mots doux...

Rendez-vous sur Hellocoton !