Libellés

Est-ce que tu te souviens?

4 févr. 2018





Est-ce que tu te souviens?
On s'est aimés,
presque sans le vouloir,
on s'est aimés.

Est-ce que tu te souviens?
On s'est aimés,
quel heureux hasard,
on s'est trouvés.


Est-ce que tu te souviens?
On s'est aimés,
montrant peu d'indulgence
pour nos corps éreintés.

Est-ce que tu te souviens?
On s'est aimés,
coeur papillon,
qui ne veut pas se poser.


Est-ce que tu te souviens?
On s'est aimés,
puis détestés,
de s'être trop aimés.


Est-ce que tu te souviens?

On s'est aimés,
puis réconciliés .
Le temps d'une nuit volée.

Est-ce que tu te souviens?
On s'est aimés,
malgré les orages,
plus familiers.

Est-ce que tu te souviens?
On s'est aimés.
Et l'angoisse,
qu'on sent monter.

Est-ce que tu te souviens?
On s'est séparés,
sans trop y croire,
le coeur fauché.

Est-ce que tu te souviens?
On s'est manqués,
des dimanches mouillés.
On s'est manqués.

Est-ce que tu te souviens?
On s'est rêvés,
dans des draps glacés,
sans se trouver.

Est-que tu te souviens?
On s'est apaisés,
Ou éloignés.
L'espoir assoiffé.

Est-ce que tu te souviens?
On a croisé un jour
Ce regard.
Le bonheur remisé.

Est-ce que tu te souviens?
On a laissé s'envoler pour toujours
Cette culpabilité.
Dans de nouveaux baisers.

Est-ce que tu te souviens?
On s'est pardonnés.
Il est si fort,
celui qui renaît.

Est-ce que tu te souviens?
On a oublié, 
cher corps étranger, qu'un jour pourtant,
 on s'est aimés.

 A toutes nos histoires passées qui font partie de nous et nous rendent plus forts.

Des bécots,

Frau PrunO.







31 commentaires :

  1. c'est l'hiver qui te rend poétique très chère ? c'est très beau en tout cas ! encore une nouvelle facette de frau pruno...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'hésite entre l'hiver et les chèvres... Merci ma toutoune <3

      Supprimer
  2. Très beau poème ! Cela te va bien la poésie aussi finalement !!
    Bises
    Virginie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve ça un peu gnangan, mais j'avais envie de le publier quand-même, pour changer un peu! Merci en tout cas ma belle!

      Supprimer
  3. Quelle merveille!
    Merci ma belle pour ce magnifique poème.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Venant de toi, ce compliment me va droit au coeur ma douce... Merci!

      Supprimer
  4. C'est très joli ! J'espère que tu vas bien ? Bonne semaine à toi ma belle. Des bises !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Emilie, ton message me touche beaucoup! J'ai eu une période un peu dure, mais ça va mieux, merci mille fois <3

      Supprimer
  5. J'aime bien quand tu tentes de nouvelles choses, merci ! (Sur le thème du poème en soi j'ai trop à dire je passe mon tour ;) )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais quoi? J'ai pensé à toi en l'écrivant. C'est pas ce que tu crois, hein, flippe pas! J'ai pensé à un article que tu avais écrit ;-)

      Supprimer
  6. Un très beau poème, j'ai beaucoup aimé le lire, ça change :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Roberta! Oui, c'est vrai que ça change ;-)

      Supprimer
  7. Je te sens toute mélancolique petite Heidi au milieu des chèvres, j'espère que tu vas bien <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que je commence à saturer des chèvres! Merci ma douce <3

      Supprimer
  8. Superbe ma chère poétesse Frau Pruno.

    RépondreSupprimer
  9. Coucou. Ton poème est magnifique. Tu as un vrai talent ! Bisous

    RépondreSupprimer

Dis-moi des mots doux...

Rendez-vous sur Hellocoton !