Libellés

Quitter la Lozère

19 nov. 2017



Mes mouches psychopathes,


Il y a quelques semaines, je dressais un portrait de notre vie en Lozère, vous expliquant ainsi les points positifs et négatifs que nous offre la vie dans cette région. Je tenais d'ailleurs à vous remercier pour vos gentils messages, votre soutien au quotidien. Je me rends compte à quel point vous m'apportez du réconfort, à quel point ce blog est important pour moi, car il me permet d'échanger avec vous. Vous êtes adorables. Aujourd'hui, je dresse le bilan et les perspectives qui s'offrent à  nous. 

Le bilan


Vous l'aurez compris, cette ville ne me correspond pas. Elle correspond à  mon mari par contre (ce boulet), qui, maintenant qu'il a goûté aux joies de la campagne, ne retournerait pour rien au monde dans une ZEP nîmoise ou montpellierenne. Il veut bien muter, mais dans des endroits improbables du Gard ou de l'Hérault, ( à St Pleurote les Vieux par exemple),  où je n'ai strictement aucune chance d'avoir un poste en allemand.  Ne dîtes surtout pas qu'il a raison ou je me mets à pleurer.
Nous nous disputons régulièrement à ce sujet: lui, voudrait acheter une maison. Ici. 
Moi, je dis, plutôt manger des gencives de porc crues que d'acheter une maison dans cette région que je n'aime pas, m'endetter sur trente ans pour une vie que je rejette et perdre ainsi toute chance de muter vers la Méditerranée.

Ambiance.

Je préfère les appartements aux maisons. Mais je veux bien acheter une maison, à condition que ce soit dans un endroit que j'aime: le sud. Pour avoir l'impression d'être en été dès la fin du mois de mars, pour pouvoir faire des barbecues dans ce même mois de mars, pour avoir une piscine et entendre les cigales chanter quand on discute sur la terrasse autour d'un bon verre de rosé.
Lui, me répond: le sud, ok, mais pas Nîmes ni Montpellier: je veux ce village ou celui-là. C'est exaspérant, sachant que la probabilité qu'il y ait de l'allemand dans ces coins reculés est aussi grande que celle de croiser Lady Gaga dans un Lidl de la Creuse.



Je suis certainement une enfant gâtée qui ne mesure pas la chance qu'elle a, penseront certains. Détrompez-vous: je suis plus qu'heureuse d'avoir deux enfants en bonne santé, un mari vivant (à défaut d'être en bonne santé), d'exercer un métier qui me plait et qui est sécurisant. Je n'ai pas le droit de me plaindre. Je suis heureuse. Mais je pourrais l'être davantage encore.
J'estime qu'après avoir passé huit ans à Sarcelles, après en avoir bavé avec des classes très pénibles, j'estime avoir le droit de choisir la vie à laquelle j'aspire.
Ce n'est pas le cas. Je fais avec. Mais il est clair que je rêve d'autre chose.


L'espoir



Depuis quelques temps, une lueur d'espoir est apparue pour moi, et même pour Pinces d'Or. Nous sommes en train de monter un dossier médical, afin d'obtenir des points pour muter dans le Gard ou l'Hérault. La maladie grave qu'il a (une spondylodiscite osseuse) lui  permettrait peut-être d'obtenir le statut de handicapé, et d'avoir ainsi une bonification de 1000 points pour les mutations.  Il y aurait donc au moins une chose positive que cette putin de maladie nous aurait apportée. A voir... Je sais que certaines personnes obtiennent un dossier médical pour moins que ça. Certains même, abusent complètement du système. Nous, ce n'est pas le cas. On en a bavé cette année. J'en parle souvent avec humour sur Instagram, mais je vous assure qu'on en a bavé.


Alors, voilà, peut-être y a t-il une issue; Pinces d'Or serait ravie de muter, si c'est dans un endroit tranquille et loin des grandes villes. Moi, je veux bien me retirer dans un endroit isolé, du moment que c'est au chaud, niché au milieu des cigales, du moment que c'est chez moi. On aurait enfin une maison. Un jardin. Chucky réclame un jardin. Et puis, nous aurions nos parents pour nous épauler, quand les enfants sont malades, quand Pinces d'Or doit aller à l'hôpital. On est si seuls en Lozère...
Nous sommes donc en pleines démarches administratives pour monter ce fameux dossier médical.
Je ne me fais aucune illusion. Rien est gagné: si Pinces d'Or obtient le fameux Graal, ce statut de travailleur handicapé (ce mec ne peut même pas mettre ses chaussettes tout seul tant il a mal au dos), encore faut-il que le médecin aille dans le même sens et qu'elle lui accorde la fameuse bonification de 1000 points. Ce n'est pas obligatoire apparemment. J'ai parcouru certains forums de l'Education Nationale, où des mères de famille se plaignaient de n'avoir pas obtenu la fameuse bonification de 1000 points, malgré deux enfants reconnus comme handicapés à plus de 80%!



Ensuite vient la saisie de voeux (dans le cas où nous aurions ces 1000 points supplémentaires). Le principe de la mutation simultanée, c'est de saisir les mêmes voeux tous les deux: si je souhaite donc un poste dans le centre de Montpellier, Pinces d'Or doit faire la même demande que moi, même s'il n'y a aucun poste de mathématique vacant dans cet établissement. Idem pour moi: s'il demande un poste vacant dans un village isolé, je dois faire de même, même s'il n'y a pas d'allemand dans ce coin là.


Vous l'aurez compris, l'affaire est loin d'être dans le sac. Pour vous donner une idée, cette année, il fallait 1800 points pour obtenir un poste dans le Gard en allemand (contre 40 en maths!), ce qui signifie, que même avec un dossier médical, je n'aurais pas obtenu cette mutation.  Mais je me dis qu'il faut quand-même tenter. Je ne serai pas trop déçue si cela ne fonctionne pas. Comme je vous l'ai dit, j'aime ma vie ici, mes élèves, ma routine et mon appartement. Je serais d'ailleurs bien triste de déménager d'un si bel endroit, en sachant pertinemment qu'on ne pourra jamais s'offrir un tel bien dans le Gard ou l'Hérault. Mais c'est à la Méditerranée que mon cœur appartient.

Voilà, vous savez tout! Je vous tiendrai bien sûr au courant de la suite de nos démarches,
des bécots,

Frau PrunO.




53 commentaires :

  1. C'est un bel espoir que cette bonification de points. Je te souhaite que Pinces d'Or l'obtienne et surtout que ça aboutisse sur la mutation souhaitée ! D'ici là, je t'adresse plein de courage :-)

    Bises
    Cécilia

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, on croise tous les doigts possibles!

      Supprimer
  2. bon j'avoue que j'ai pas tout compris sur l'endroit ou vous seriez d'accord pour vivre ! faut que je relise au calme (lol) donc une ville dans le Gard ou dans l'Hérault, un peu paumée, mais pas trop ? j'ai bon ? c'est pas facile d'accorder les envies dans un couple... le mien voulait vire a l'étranger, et moi non. on est resté en France, mais quand tu entends régulièrement " ah si on était pas en France... " bref. la première qui divorce a perdu ! tu as l'avantage physique sur lui, c'est déjà pas mal ! bisous ma frau ! ( commentaire sponsorisé par l'humour noir et le blues dimanche soir)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te rassure, on ne sait pas nous non plus où nous allons vivre, tout cela est tellement hypothétique et dépendra des postes disponibles (à condition que nous ayons cette fameuse bonification!) Gros bisous ma belle!

      Supprimer
  3. J'ai en effet, vu passer les infos sur la circulaire de mutation et j'ai pensé à toi. Je croise les doigts pour vous (en plus Montpellier c'est à
    3h30 de route de chez moi!!^^). Des Bécots!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha!!! A nous les soirées mojito et les papotages! Il faudra trouver un lieu de rencontre à mi-chemin! Bécots poilus <3

      Supprimer
  4. Oh j'espère que vous allez obtenir les 1000 points et la belle mutation.
    Même si c'est beaucoup demandé à l'éducation nationale !
    Si on y pense tous très fort, peut être que ...
    Bisous
    Ps : par contre, je suis effarée par l'histoire de cette pauvre mère dont les enfants sont handicapés !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'ai halluciné moi aussi en parcourant ces forums! C'est à n'y rien comprendre! En tous cas, on tente le tout pour le tout, pour ne rien avoir à regretter ;-)

      Supprimer
  5. Quel luxe d'avoir des grands-parents à proximité,surtout quand tu passes plus de temps à l'hôpital que chez toi. J'espère que vous arriverez à muter facilement, même si je veux bien croire que les postes en allemand se font rares !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ça court pas les rues ces petites choses là! EN tous cas, merci pour ton soutien et ton message!

      Supprimer
  6. Je vous souhaite clairement de trouver un équilibre qui vous convienne à tous les 2. Un lieu de vie qui épanouisse toute la famille. C'est tellement important. Et je suis d'accord, avoir la famille pas loin, c'est un vrai plus. Alors, on croise fort les doigts pour vous !

    Virginie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, c'est gentil, ça me touche beaucoup! Je vous tiens au courant de la suite des événements!

      Supprimer
  7. Et sinon tu ne veux pas te reconvertir en prof de math ?! :P
    C'est drôlement compliqué tout ça ! je pensais que les agreg faisaient la pluie et le beau temps à l'éducation nationale... Bonne chance pour le bonus et pour vous mettre d'accord, je réserve déjà un petit weekend dans votre future villa Méditerranéenne <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha! Tu sais que j'y ai pensé en plus! Pas à faire prof de maths, mais à changer de matière, pour enseigner le français par exemple... J'en ai marre d'avoir à me battre pour tout en allemand.. Mais bon, enseigner cette matière présente aussi des avantages, j'en parlerai un jour!

      Supprimer
  8. Pas facile de composer avec les souhaits de chacun. Vous la mériteriez bien cette mutation. On ne peut pas tout avoir, mais avoir un peu plus ce serait un bon début.
    Le soleil ça change quand même la vie et ça file plus la pêche que la grisaille, qui plus est face aux emmerdes de la vie.
    Je croise forts les doigts pour vous.
    Plein de bises. Gardes espoir!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma Marie! Je garde l'espoir et les pieds sur terre! On franchit les étapes petit à petit! Tu as raison, le soleil, c'est la vie!

      Supprimer
  9. Oh, c'est à ce point là? Parce que, bon ce n'était pas le Gard iu l'Hérault, mais il y a avait Allemand (bon, ok, un prof suffisait) dans mon petit lycée de campagne d'un bled (de 40 000 habitants, une métropole pour le bout du bout de la Bretagne, mais un bled pour les Bouches-du-Rhône).
    En tout cas, j'espère que vous aurez ce bonus et une mutation qui vous permettra de concilier les envies/besoin de chacun en terme de ville/bled de campagne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma belle! Je ne savais pas qu'il y avait de l'allemand en Bretagne! Chaque année, il faut un nombre incalculable de points pour l'obtenir alors je m'étais imaginée qu'il y avait très peu d'allemand dans cette région!

      Supprimer
  10. Alors je ne suis pas sure d'avoir bien compris ce que tu préférerais : Nimes ou Montpellier pour toi mais pas pour Pince d'Or, donc le compromis serait quelque chose de pas trop loin de Nimes ou Montpellier, mais pas directement en ville; c'est bien ça ? En tout cas je ne peux que comprendre le genre de conflit conjugal que cela peut occasionner, le tout sur fond de maladie et avec 2 petiots en bas âge; pas simple tout ça ... Je comprend bien le besoin "urbain"; j'ai souvent des velléités du type "on plaque tout on se barre à la campagne (élever des chèvres)(tiens en Lozère, pourquoi pas?!) mais j'aime bien trop la ville pour ça ... rien qu'avec le déménagement qui nous éloigne un poil du centre ville je suis toute perdue ;-)
    Je croise les doigts en tout cas pour que vous puissiez trouver un compromis qui vous convienne à tous les deux. Comme tu le dis, avoir "l'espoir de" c'est déjà énorme, ça permet d'avancer et d'entrevoir une issue ! Et puis si ça ne marche pas, on peut aussi amener la ville à toi; on motive la blogosphère et on vient toutes s'installer dans ton village qu'on transforme en Prunoville; je m'occupe d'installer des Galeries Lafayette. Voilà, voilà. Moi aussi j'ai besoin de vacances comme tu vois :-P
    Bises et Merde alors ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai mis la bouteille de champ' au frais. Je t'attends. Ramène ton petit postérieur illico à Prunoville <3

      Supprimer
  11. Mais quel système à la con quand même (pardon hein, mais merde quoi !). J'espère de tout cœur pour vous que les choses vont aller dans le bon sens <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma loutre, on croise tous les doigts possibles et on prie la déesse des pots d'échappement.

      Supprimer
  12. Mais si ça se trouve tu vas atterrir dans le collège où j'ai fait mes 4 premières années d'allemand, entre Nîmes et Montpellier ;-) On y entend les cigales et c'est une petite ville... En tous cas je vais croiser les doigts pour que les planètes s'alignent et que vous puissiez avoir cette mutations !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, le collège de Sommières, c'est ça? Si seulement! Malheureusement, je crois qu'il n'y a pas d'allemand là-bas!

      Supprimer
  13. Finalement je me dis que nous avons eu de la chance Ulrich et moi. Le thème "où habiter" a failli mettre fin à notre couple après seulement deux semaines d'existence mais au moins depuis on ne se pose plus la question :) . Plus sérieusement ça me rend triste d'imaginer à quel point tout cela te pèse au quotidien d'ailleurs tu n'as pas à t'en justifier ! Bien sûr on peut toujours trouver pire ou plus grave mais j'ai déjà vécu dans un endroit que je n'aimais pas (un appartement à Paris où je ne suis restée que 18 mois) je trouve que c'est quelque chose de très minant (même si je ne compare pas, j'ai bien compris que tu trouvais quand même des avantages à la Lozère). Bref je croise mes doigts de sudiste pour que tu puisse retrouver les cigales !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma belle! Je vais avoir besoin de tes bonnes ondes! Ca me fait plaisir que tu sois de mon avis. La plupart des gens ne comprennent pas, lorsque je leur dis que je voudrais habiter ailleurs. J'ai le droit la plupart du temps, à "Oh, mais de quoi tu te plains? Tu as bcp de chance, etc, etc..." Alors, merci!

      Supprimer
  14. Franchement pas très loin de Montpellier, vous pouvez trouver des coins bien paumés. A l'ouest, vers Aniane ou au nord, Valflaunès par ex, c'est pas le bruit qui vous dérangera ! C'est pas la banlieue de Montpel mais ça reste accessible pour y aller au quotidien. C'est surement là que tu auras le plus de chance de trouver un poste (à Montpellier) et ça vous ferait un entre-deux ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connaissais pas tous les noms que tu cites! (la honte, pour une soi-disant Montpellieraine). Montpellier, ça me plairait carrément, mais les places sont chères là-bas! Les lycées sont hyper convoités ;-) Merci en tous cas!

      Supprimer
  15. Les mutations, c'est toujours un sacré bordel... J'ai l'impression que c'est totalement aléatoire parfois. Nous on habite en zone (bien) rurale, et c'est clairement mon chéri qui a poussé, mais finalement je m'y sens très bien. Par contre, j'ai pris l'habitude de faire des bornes pour voir les ami(e)s et la famille: 1h de route? bagatelle (c'est rétro, mais joli, ce mot, non? ^^ ) Bon, c'est pas forcément écolo, mais je n'ai pas envie de m'enterrer dans ma campagne non plus.
    En revanche, moi je ne pourrais plus vivre en appartement, claustrophobe ;)
    Et concernant les mutations, moi ce sera TZR encore un moment.
    J'espère que cette mutation réussira, je croise les doigts :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends bien la problématique des zones rurales... Franchement, je ne pense pas avoir un poste fixe forcément, je me contenterais largement d'un poste de TZR (pour te dire à quel point j'ai envie de muter ;-) Je comprends ton besoin "d'aération"! ça va que nous avons un très grand appart ;-) Merci pour ton soutien, ma belette!

      Supprimer
  16. Je vous souhaite de réussir à obtenir ce si grand nombre de points qui vous permettra de vivre vos vies rêvées à tous les 2! Et puis Chucky a raison, un jardin, c'est super chouette ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, un jardin, c'est chouette, et un ZARA aussi!

      Supprimer
  17. Coucou ma belle, je t'envoie plein de bonnes ondes pour ta mutation et sinon, je suis comme toi, j'adore la ville presque autant que la campagne :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma belle, tes mots me font chaud au coeur!

      Supprimer
  18. C'est vraiment compliqué, ces histoires de mutations... et ces choix de vie aussi d'ailleurs ! Nous aussi nous avons pas mal tatonné avant de nous poser ;-)

    RépondreSupprimer
  19. Je croise les doigts pour toi... J'imagine malgré ton recul, ta dérision et ton sens de l'humour que tout n'est pas facile avec la maladie de ton homme et tu as parfaitement le droit d'aspirer à ce qui te rend heureuse! Plein de gros bisous ma belle!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma Lise, ça me fait du bien de me sentir comprise et soutenue! Je t'embrasse!

      Supprimer
  20. ça serai génial ! Mon dicton préféré : Il faut vivre ses rêves et pas rêver sa vie !! je croise les doigts pour vous <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Amandine! En tous cas, on aura fait le maximum pour que notre rêve devienne réalité!

      Supprimer
  21. On y croit, on croise les doigts, on touche du bois, vous aurez vos points pour aller bronzer au soleil !!!

    RépondreSupprimer
  22. Incroyable, je rencontre un tas d'enseignants sur la blogosphère ! Les Arts Plastiques pour moi, seulement je suis au Luxembourg, nettement moins chaleureux que le Sud qui te tient tant à coeur. Pas de cigales non plus, mais beaucoup de chaleur humaine.

    Je connais ce mal être d'habiter une région où l'on ne se sent pas chez soi. J'ai vécu 6 ans en Normandie, une superbe région, qui plus est à Deauville où j'enseignais au collège situé sur la plage, non loin des Planches. Pourtant, je n'ai rêvé que d'une chose, celle de rentrer chez moi dans le Nord-Est. Et je suis revenue cet été.

    Il ne faut donc jamais douter de sa bonne étoile, tout en sachant que nous allons là où la vie pourra nous enseigner des tas de choses dans le silence de notre coeur. Plein de bonnes choses à toi, à vous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, ton message me touche! Oui, la blogosphère pullule d'enseignants et d'enseignantes surtout! Je comprends que tu aies besoin de revenir chez toi, là où tu appartiens, comme on dit en anglais! J'espère que tu as raison et que ma bonne étoile veille sur moi!

      Supprimer
  23. l équation est difficile mais je te souhaite de la réussir

    RépondreSupprimer
  24. Ah le bonheur des mutations... tu comprends pourquoi j'ai dû me mettre en dispo, même avec tous les handicaps de la terre j'aurais jamais assez de points pour rester à Aix et Mr Viking est en CDI et on a notre maison... voilà.
    J'espère de tout coeur que les choses se dénoueront pour vous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je comprends qu'avec une maison achetée, la question ne se pose pas pour toi. J'ignorais que tu avais pris une dispo! Merci ma belle pour ton soutien. <3

      Supprimer
  25. Salut Frau Pruno,

    Je m etais un peu deconnectée des reseaux et blogs ces derniers mois, j apprends donc avec surprise et tristesse la maladie de pinces d or. Si besoin, tu peux me contacter, j ai moi meme le statut de handicapé et j ai aussi mon petit blog, n'hesite pas i tu as des questions. J adore toujours autant ton blog ma chérie. schuss, kuss

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, merci beaucoup pour ton message! La maladie de Pinces d'Or est curable, c'est donc une bonne chose pour nous, nous ne sommes pas dans une situation désespérée. En tous cas, merci pour ton soutien!

      Supprimer

Dis-moi des mots doux...

Rendez-vous sur Hellocoton !