Libellés

19 mars 2017

5 conseils pour faire connaître son blog




Mes pinces-oreille consuméristes,

Comment ça, elle est pas sensée être en Allemagne, Frau machin? Mais comment fait-elle pour continuer d'écrire des articles alors qu'elle est en plein voyage scolaire?
Haha, ça t'en bouche un coin, hein, jeune pandawan vegan?
Sache que je n'ai pas fini de te surprendre, je suis complètement flex du clavier, j'écris n'importe où, je suis partout, absolument partout, comme le Saint Esprit (en moins vierge).


N'écoutant que l'altruisme qui me caractérise, j'ai décidé de te faire part de mes petites astuces bloguesques en matière de community management. Ouh, le gros mot.
N'ai pas peur, ce n'est pas sale.

On est bien d'accord, lorsqu'on décide d'ouvrir un blog, c'est qu'on a dans un coin de sa tête le désir plus ou moins avoué de le faire connaître, sinon, on se contenterait d'écrire sur son journal intime le soir dans son pyjama pilou-pilou (toute ressemblance avec une personne ayant déjà existé serait purement fortuite).

Bref, si vous avez envie d'être lue par d'autres personnes que tata Janine et votre BFF, cet article est fait pour vous.


Laisser des commentaires sur les blogs amis


Je pense vraiment que ce premier point est capital pour la visibilité de votre blog. Je suppose que si vous avez choisi de tenir un blog, c'est parce que vous avez été inspirée par d'autres blogs ou bien que vous lisez des blogs qui vous ont donné envie d'ouvrir le vôtre (Sherlock Holmes, sors de ce corps).
Bien, mais avez-vous pensé à laisser des commentaires, à vous faire connaître auprès des blogueuses que vous suivez? 
Hé oui, si vous ne laissez pas de commentaire, comment voulez-vous qu'on sache que vous existez, joli pandawan lustré?
Poster des commentaires va vous permettre d'attirer l'attention des blogueuses que vous aimez, et même d'autres blogueuses qui lisent le même blog que vous. Si vos remarques sont sincères et pertinentes, logiquement , il ne devrait pas se passer beaucoup de temps pour que les blogueuses viennent faire à leur tour une petite visite de courtoisie sur votre blog.
C'est le premier pas pour tisser des liens amicaux qui vont évoluer et s'amplifier au cours du temps. C'est aussi ainsi qu'on commence à former une communauté, ou à défaut d'en former une, on peut en faire partie.
Je suis toujours surprise quand une blogueuse me laisse un commentaire en me disant qu'elle me lit depuis longtemps mais que c'est la première fois qu'elle ose commenter. Why? Ne sois pas timide, chaton, viens faire un bisous à tata.
Si j'avais su plus tôt que cette coquine me suivait, je serais allée lire son blog bien avant.
Bon, on est bien d'accord, on ne peut pas suivre toutes les blogueuses qui nous laissent des commentaires. Il y a aussi des questions de feelings bloguesques, d'affinités. Mais en tous cas, il faut se donner une chance d'y arriver je pense. Qui ne tente rien n'a rien (j'ai fait philo en LV2).

De la même manière, il y a quelques blogueuses, avec qui j'entretenais des échanges assidus de blog à blog, qui ne viennent plus commenter mes articles. Bien sûr, je suis consciente qu'on a tous des choses à faire, une vie personnelle en dehors du blog, une liste de lecture longue comme la queue à la Sécu parfois, mais toujours est-il que dans ce monde virtuel, les commentaires sont un peu la seule forme d'échanges qui existe. Du coup,on peut vite devenir parano ou inquiet. Pourquoi ne vient-elle plus lire mon blog? Elle m'a oubliée? Je sens mauvais du clavier?
Ça m'est arrivé plusieurs fois. Au début, je continuais de laisser des commentaires, en me disant que ma blogueuse était sûrement occupée et qu'elle reviendrait vers moi plus tard, quand elle aurait le temps. Et puis, force a été de constater que les commentaires se sont faits de plus en plus rares, jusqu'à complètement disparaître. Peut-être me lit-elle toujours, mais en tous cas, cette absence peut parfois créer un sentiment d'abandon (reviens et fais-moi un câlin).
Heureusement, il y a les réseaux sociaux qui nous permettent de communiquer autrement, et de faire comprendre à l'une ou à l'autre qu'on tient quand-même à elle, mais c'est toujours délicat, je trouve...

La transition vers les réseaux sociaux est donc toute trouvée. T'as vu comme je t'cause bien pédagogie.


S'inscrire sur Hello Coton


Of course. J'ai déjà parlé en détails de ce réseau social que vous connaissez déjà certainement. Mais en parlant dernièrement avec des copinotes, je me suis rendu compte que beaucoup d'entre elles négligeaient HC (ouais, on dit HC, entre initiées). De leur propre aveux, elles ne voyaient pas l'intérêt de ce réseau social.
A mon sens, il est pourtant incontournable lorsqu'on veut faire connaître son blog: grâce aux sélections quotidiennes ainsi qu'aux nombreux dossiers choisis par l'équipe éditoriale, on peut facilement gagner en notoriété. Il suffit qu'un article soit sélectionné par la team pour faire partie de la Une du jour, et vous pouvez aisément doubler, tripler, voire quadrupler votre nombre de vues en une journée.
En ce qui me concerne, Hello Coton est ma source principale de vues. Mais juste après, arrivent Facebook et Instagram. Je pense que c'est important d'être inscrite sur au moins deux réseaux sociaux, si on veut que son blog gagne en notoriété. Il a aussi Pinterest et Tweeter, mais en ce qui me concerne, c'est déjà tellement chronophage d'être sur trois réseaux sociaux que je ne sais pas comment font les blogueuses qui sont sur tous les fronts. Chapeau les meufs.

Instagram


Je ne parlerai pas de Facebook, car en dehors de ma page fans, je n'échange pas réellement avec mes copinotes. Pourtant, je sais que certaines privilégient ce réseau social plus qu'un autre, mais ce n'est pas mon cas.
Instagram est le réseau social qui monte en popularité. C'est pas moi qui l'ai dit c'est l'Express. Mate un peu les références culturelles de ouf que je te sors. Pour celles qui sont intéressées par d'éventuels partenariats, sachez que les marques privilégient les instagrameurs plutôt que les facebookiens. Que voulez-vous, le monde est fait de choix cornéliens.

Bref, je suis fan de ce réseau social et de  Tara Jarmon, parce que je me suis fait tout plein de copines grâce à lui. Si si. C'est possible. Je me suis attachée à certains univers, tous plus différents les uns que  les autres, j'ai appris à connaître la personnalité de certaines blogueuses ou mamans, à voir grandir leurs enfants, toussa toussa. C'est là le paradoxe du monde virtuel, on ne côtoie pas les gens physiquement, et pourtant on a l'impression qu'ils font partie de notre quotidien.
Je ne suis pas tout à fait naïve non plus, j'ai bien conscience que parmi toutes les amitiés que j'entretiens sur IG,  certaines relations sont superficielles, mais d'autres non, nana tralalère, proutprout.

D'ailleurs, la prochaine fois que je monte sur Paris, j'espère dans un avenir assez proche (= avant que mon périnée hyper tonique ne se transforme en chamallow moisi), je caresse le doux projet de rencontrer une ou deux de mes instagrameuses favorites.
Revenez, les filles, flippez-pas.

Je suis une incomprise.

Les  #défis ou  #challenges


On va pas chipoter, hein?  Je ne vous parle pas de poster une photo de vous, déguisée en Lady Gaga sur Instagram.
Noncépasa.

Je vous parle de proposer des thèmes d'articles fédérateurs, susceptibles d'intéresser vos lectrices. C'est ce qu'a fait Aileza par exemple, avec ses apéros cosmiques (je n'en suis toujours pas remise). C'est également ce que j'avais fait avec mon article intitulé "rêve d'hiver". Je remercie d'ailleurs encore une fois les copines qui se sont prêtées au jeu.
Ces défis permettent à toutes les participantes de faire connaissance, d'échanger stérilet et 06. Et évidemment, c'est une source de visibilité pour votre blog puisque les participantes vous taguent dans leur article.
Si vous n'avez pas le temps, ni de communauté encore vraiment soudée derrière vous, vous pouvez vous contenter de participer à ce genre de défis, sur les blogs ou sur Instagram. Il y en a à la pêle. Des défis sur la maternité, ou encore des défis photo, avec une photo à poster chaque jour avec un hashtag bien précis, histoire que tous les challengers puissent se retrouver et échanger ensemble pour une immense partouze virtuelle.

PS: je ne sais toujours pas comment faire un hashtag sur mon clavier. Je les copie-colle sur Google. ( #confessionsintimes). Que Dieu ait pitié de mon âme.

Revenons à nos canetons; Organiser de tels challenges implique qu'on ait déjà une petite communauté de lectrices derrière soi. Et tout cela prend du temps, bien entendu. Vesoul ne s'est pas faite en un jour (mais Rome si).

Le temps


Tu as vu un peu comme cet article est bien ficelé, cohérent, avec une vraie logique interne et didactique. Pardon, j'ai joui.

Au départ, lorsque je me suis inscrite sur Instagram, suite aux conseils de ma soeur (chef gourou et community manager), je ne comprenais pas très bien l'intérêt du Schmilblick. Durant les trois premiers mois, je pataugeais dans la semoule, et puis peu à peu, je me suis rendue compte que quelques vues de mon blog provenaient de ce réseau social. De plus en plus en plus à vrai dire. Aujourd'hui, ce réseau social me rapporte un tiers de mes vues.
Il en est de même pour Hello Coton. J'ai mis du temps à me lier d'amitié avec certaines blogueuses, mais si on est patient et sincère, il n'y a aucune raison que cela ne marche pas pour vous.
Tout vient à point à qui sait bloguer.

Je pense également qu'il est inutile de s'inscrire dans les groupes d'échanges de likes sur Facebook, ou sur les comptes qui proposent de gagner des Followers sur IG. Je suis persuadée que la clef du succès réside dans la sincérité et le talent de la blogueuse (et un peu dans son tour de poitrine aussi quand-même).

Je dois te paraître bien présomptueuse à parler ainsi. Bien loin de moi l'idée de m'ériger en grande prêtresse de la blogosphère. J'ignore si mon blog durera.  Je sais seulement que ce blog m'emplit de joie et de reconnaissance, par les quelques remarques positives et adorablissimes qui en émanent. Ce qui ne m'empêche point d'avoir des moments de doute ou de solitude (toi-même tu sais).

Mais tu me connais, je suis la pipelette de la blogosphère, j'aime te parler de mes expériences.

What do you think about it? (la version bilingue de mon blog est prête à sortir au printemps).

Des bécots.

Frau PrunO.









97 commentaires :

  1. je dis svt qu il me faudrait 30 heures ans une journée et un jour spécial pour les copains blogueurs
    mais je ne penses pas que ma boss approuve l idée
    pour Hc je suis moins enthousiaste
    avec la nvelle formule j ai l impression que moins de filles y vont
    sur le coup un peu plus de gens et encore ça dépend desquelles

    je comprends tout à fait le sentiment lorsque des habituées ne viennent plus te faire coucou
    mon contenu ne les intéresse plus ??
    moi j ai besoin d une journéee de 30 heures tu signes ??

    c est vrai que les tdv comme l apéro cosmique c est chouette pr connaître de nouveau blog
    bon je te laisse je suis morte de fatigue je ne sais pas si ce que j écris a un sens
    il y a pleins deblogs que j ai connu en lisant d aures blogs via les commentaires sur un blogs que je lis
    d ailleurs j avais écrit un article sur mon blog sur le bienfait des commentaires sur un blog pour la blogueur
    qui n aime pas en recevoir

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faudra que je lise cet article ! Et je partage ton sentiment sur le temps. C'est une activité complètement chronophage et il faut savoir dire stop. Gros bisous ma belle.

      Supprimer
  2. Hi hi, je vois que tu as fini par écrire cet article "comment devenir une blogueuse influente" ;) Et c'est d'ailleurs plus ou moins les mêmes conseils que je donnais à mon amie (avoue, tu as piraté ma boîte mail ?). Avec une petite nuance sur le "temps", puisque toi tu parles du temps au fil des mois, alors que moi je lui ai surtout parlé du temps hebdomadaire. Mais effectivement, les deux sont importants :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait, ça fait un petit moment que j'avais écrit cet article, et j'étais sûre que t'allais me dire ça ;-) J'ai effectivement piraté ta boîte mail, mouarf mouarf mouarf...
      Mais je suis contente que tu approuves ces 5 commandements de la blogueuse ;-)

      Supprimer
  3. Ok je ne suis pas sur Instagram (oui bouhhh je sais, mais moi au moins je sais faire le # nananèreeeeuuuu) mais si tu viens à Paris : fais moi signe !!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha ! C'est petit ça ! Vilaine ♡ Bien sûr que je te fais signe la prochaine fois que je monte sur Paris :-)

      Supprimer
  4. Toute nouvelle sur la blogosphère, j'apprécie tous ces précieux conseils que j'essaierai de mettre en pratique... Bien que j'y connaisse rien à Instagram et que je n'aie pas de compte Facebook pour mon blog. Oh mein Gott!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu as Hello Coton c'est déjà un très bon début ! Bienvenue dans la blogosphère et ravie de faire ta connaissance !

      Supprimer
  5. AltGR + 3 (#tropsympalameuf #démerdetoisitessurmac)

    Merci pour ces conseils, plus je les lis, plus je me dis que je n'ai pas assez envie de devenir une blogueuse influente ! Pas le courage de me forcer à écrire quand je n'ai pas envie, pas du tout envie de me rézosocialiser juste pour me faire connaitre, et j'ai même arrêté de surveiller mes stats toutes les 18 minutes comme au début...
    Je crois que c'est comme dans la vraie vie, je n'ai jamais été de ceux qui ont 1000 connaissances, mes amis se comptent sur les doigts des mains et ça me va - et mes 30 abonnements / abonnées HC semblent être un équilibre qui marche... Alors tant pis pour la célébrité et la création de tendances, ce sera pour une autre vie ;)
    Par contre, c'est la méga fierté quand une blogueuse influente comme toi (hou la lèche-bottes !!) vient commenter chez moi :D *étoiles dans les yeux*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je doute du fait d'être une blogueuse influente ;-) Tu as raison de ne pas te prendre la tête avec tout ça. Moi, j'y ai passé beaucoup (trop) de temps, et forcément, il y a quelques résultats.
      Chacun blogue comme il le sent, et c'est très bien comme ça !
      Merci pour le hashtag ;-)
      Gros bisous !

      Supprimer
  6. Merci grande gourou bloguesque !
    Un jour peut être je serais à l'aise avec les réseaux sociaux que je n'utilise pas du tout hors blog. Le concept même me dérange (fausse modestie bonjour), surtout pour FB au grand regret de ma belle mère qui aurait bien voulu me "poker"... IG ça va encore, tant mieux si c'est ça qui marche :)
    Et Bruxelles c'est pour quand ? #jalouse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bloguer, c'est une chose. Étaler sa vie sie les réseaux sociaux, c'en est une autre!
      je suis plutôt à l'aise avec ça, mais je ne peux que comprendre celles que ça dérange !
      Si par hasard je venais à Bruxelles, je te le dirais bien sûr #copine <3

      Supprimer
  7. Bon ben c'est cool alors, j'ai déjà tout bon. J'ai mon ourson de blogueuse, du coup, je crois! Merci quand même pour les conseils, je prends toujours ;o)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Ourson de blogueuse" ahahahahaaaaa on sent la fille qui revient de la montagne ;)

      Supprimer
    2. Oui, je valide le terme d'ourson blogueuse! Je trouve ça top!

      Supprimer
    3. xD avant l ourson c est le piou piou, Picou !!!

      Supprimer
  8. J'aime bcp ton article :-)

    Tu as tout à fait raison dans les conseils <3 & j'avoue que je passe ma vie sur Instagram ^^
    Des Bisous
    Doseofviolette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhé! tu n'es pas la seule, je te rassure ;-) Merci en tous cas pour ton passage par ici et je suis ravie de faire ta connaissance!

      Supprimer
  9. Hé salut ! Je suis assez fan de ton article et complètement d'accord ! Par contre, je ne laisse de commentaire que si j'ai quelquechose à dire ! Les gens qui viennent commenter sur mon blog "J'adore ton blog !", j'ai juste envie de les bannir ! Et sinon pour le hashtag, c'est Alt GR et 3 ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour le tuyau! Je n'ai plus aucune excuse désormais ;-) Je suis assez d'accord sur le fait qu'il ne faut pas commenter pour commenter, mais que quand on a qqch à dire. J'en prends note! Merci pour ton passage par ici en tous cas!

      Supprimer
  10. Superbe article ma Frauleine! Moi je fais une pause.. Mais je continue à te suivre bien sûr! J'te love trop toi :*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ma belle! Tu as raison de faire une pause, ça fait du bien! Je devrais d'ailleurs suivre ton exemple <3

      Supprimer
  11. Moi je ne commente plus beaucoup parce que j'ai pitié quand je vois tous les commentaires auxquels tu dois répondre ;p
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha! T'es trop mignonne! Mais je ne me lasserai jamais de répondre aux commentaires je crois ;-) Gros bisous!

      Supprimer
  12. Je ne peux qu'être d'accord avec ce que tu écris ;)
    Quelques bons conseils, une bonne dose d'humour, un clin d'oeil à ta dévouée copine cosmique, oh my gode [prends ça comme un hommage à ton humour escarpinesque^^] cet article frise la perfection !

    RépondreSupprimer
  13. J'aurai bien aimé que mon blog soit suivi uniquement par des personnes qui ne font pas partie de mon entourage proche.
    J'ai réussi les premières années, mais maintenant, c'est tonton, tata, maman, le coiffeur de ma maman, la maman de la BFF de ma fille, ma BFF, etc ... qui me lisent. Et ils ne laissent même pas de commentaires les vilains !
    Alors maintenant, il y a des choses, je ne sais même plus si je dois leur raconter ou non IRL car ils l'ont peut-être déjà lu sur mon blog ... Ma mère ne m'appelle plus, elle lit mon blog LOL Elle m'envoie juste un SMS pour avoir des infos supplémentaires de temps en temps.

    Sinon, je plussoie, laisser des commentaires sur d'autres blogs est LE meilleur moyen de se faire connaitre ou bien réussir à copiner avec une blogueuse/instagrameuse très influente qui fera un p'tit lien vers ton blog dans un de ses billets ou dans un de ses posts instagram :-D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma belle! C'est un peu pareil pour moi, même si peu de gens de mon entourage proche me lisent. Ma mère et ma soeur sont au courant de tout par IG, et parfois, ça les agace un peu. Je le comprends, mais bon... On ne peut pas cacher son blog à sa famille proche! En tous cas, contente que tu plussoies!

      Supprimer
  14. Je viens tout juste de découvrir ton blog (grâce à HC d'ailleurs :D) et j'adore ta façon d'écrire, tu me fais rire j'ai le même humour que toi ;)
    En tout cas pleins de petits conseils bien sympas que je garde dans un coin de ma tête pour l'avenir !
    Des bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup! Je suis ravie de faire ta connaissance!

      Supprimer
  15. Dis donc, mais tu n'as même pas parlé de ton utérus?!
    Ahlala, moi j'ai pas la constance pour devenir une blogueuse influente... tant pis! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au contraire, je suis sûre que les blogueuses qui durent, ce sont celles qui arrivent à prendre de la distance par rapport à leur blog, comme toi!
      Et non, je n'ai pas parlé de mon utérus, j'avais peur de vous lasser ;-)

      Supprimer
    2. Mais non, en tous cas moi je ne m'en lasse pas, c'est rafraîchissant! Connais tu Anne Sexton? Poète américaine sur laquelle j'ai fait mon mémoire, elle a écrit un poème "In celebration of my uterus", j'adore! :)

      Supprimer
  16. J'ai fait tout comme t'as dit ! Et du coup maintenant j'ai plein de copines ! Bisous copine !! ❤❤����

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, et en plus, tu l'as fait sans avoir besoin de mes conseils et très rapidement! tu es une vraie blogueuse! <3

      Supprimer
  17. Avant j'écrivai partout... mais ça c'était avant XD
    Maintenant je n'écris que là ou ça me plaît (nom d'une couille! Cela veut dire que ton blog me plaît! Quel honneur ^^ )
    Des bisous :* (et en plus jte bisouille, c'te VIP quoi :p )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, mais je suis toute émoustillée par ces belles paroles, je transpire du clavier ;-) Non d'une couille, tu as réussi à me faire rougir! <3

      Supprimer
  18. Super article, merci ! Et oui l'échange est à la base du blogging alors rien ne sert d'attendre des vues ou des likes dans sa tour de cristal sans rien faire d'autre :) après je dirais que c'est d'être devenue blogueuse et d'avoir vu à quel point un commentaire peut faire plaisir qui m'a poussé à commenter chez des blogeuses que je suivais depuis un bail... j'avais peur, avant, de me taper l'incruste et de n'avoir rien à apporter. Alors que parfois, juste "merci pour cet article, j'aime beaucoup " en fait, ça fait super plaisir :D et moi j'aime bien donner du smile aux gens :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis entièrement d'accord avec toi! c'est toujours sympa de faire un petit coucou à une blogueuse, même si on a pas forcément quelque chose d'important à dire. Après, le côté négatif, c'est que ça devient une obligation des fois, et ça, ça peut vite devenir pesant...

      Supprimer
    2. Oui, pesant et chronophage de temps en temps... :D (et là du coup je culpabilise car je viens de voir que tu es gentiment passée sur mon blog...! ^^' )

      Supprimer
  19. Merci pour ces conseils 😊 Il ne me reste plus qu'à m'inscrire sur Instagram 😉 (En fait, j'ai déjà essayé, mais je n'ai pas compris quel était l'intérêt 😅)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, en fait, il n'y a aucun intérêt ;-) c'est vrai en plus! c'est très superficiel, mais addictif en même temps (chelou, comme truc!) Gros bisous ma belle.

      Supprimer
  20. Ah que ça fait du bien ! ce ton cet humour et un post qui raconte vraiment quelque chose...
    Merci pour tes conseils en tous cas :)

    (pour les sterilets,l'échange, c'est obligé ?)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Echange de stérilets obligatoire pour devenir une vraie blogueuse, désolée.
      Sinon, merci beaucoup pour ces gentils compliments!

      Supprimer
  21. Tu passes combien de temps sur HC ? Faudrait que je m'y mette un peu plus à fond mais j'ai quand même (grave) la flemme. Tu ne trouves pas que c'est super exigeant de développer un blog, le faire connaître ? Du coup, je retourne à mon pyjama pilou-pilou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est vraiment chronophage, et ça demande beaucoup de temps et d'énergie. Après, moi, je l'ai fait car ça me plaisait vraiment, et du coup, je n'ai pas compté les heures que je passais dessus. Mais mon mari, si!
      Oui, je t'avais trouvée sur HC! Je m'étais même abonnée à ton compte! Attends, je vais chercher un pot de glace Ben et Jerry et je glande avec toi sur le canap' en pilou pilou.

      Supprimer
  22. Completement d'accord qu'Hellocoton est vachement important. J'y suis mes blogs favoris, et c'est comme ca que je consulte les nouveaux articles qui paraissent dans mon flux (comme celui-ci!). Et puis Instagram, j'adore, hein :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors, on a tout plein de points communs à ce que je vois! Ravie de faire ta connaissance en tous cas, et merci pour ton passage par ici!

      Supprimer
  23. Danke pour ces conseils, ils sont toujours bons à relire.
    Je cherche toujours lequel j'aurai mal interpreter et qui me condamne à finalement tenir plus un "journal intime" qu'un blog (je vais changer de pseudo et me faire appeler Caliméro ;=) ).
    Sinon avec toujours aussi peu de fan, j'aime beaucoup mon compte Instagram, que je trouve plus simple à gérer avec le boulot et les marmots !!
    Si jamais tu veux perdre 10 min de ton temps, tu peux passer me faire un coucou sur mon blog ou mon Instagram, je serai toujours très heureuse de t'accueillir !!
    große Küsse Frau Pruno
    Poupette alias Caliméro

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais bien sûr que je vais aller faire un petit tour sur ton blog ma bichette! Je vais même m'y abonner! Je ne sais plus si je l'ai fait ou pas. En tous cas, merci pour tes gentils messages et ton assiduité! T'es adorable <3

      Supprimer
  24. Merci pour tous ces conseils qui vont je l'espère m'aider.
    Je connais HC je m'y suis inscrite mais je n'ai toujours pas osé partager y mon blog...Grâce à ton billet je vais sauter le pas :-)
    A bientot !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, il faut absolument sauter le pas et partager tes articles! tu vas gagner en visibilité! Tu me diras quel blog c'est?

      Supprimer
  25. Je découvre ton blog en même temps que cet article et j'aime beaucoup le ton :-)
    Je partage ta préférence pour instagram, c'est une vraie mine à rêves en tous genres.
    Merci pour tous les petits conseils, ravie de te connaître (un peu).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi pour ton passage par ici! Ravie que mon blog te plaise :-) Et ravie de faire ta connaissance également :-)

      Supprimer
  26. Si je comprends bien j'ai tout fait à l'envers : j'ai d'abord commenté les blogs que j'aimais et après j'ai créé mon blog ! Je rate l'ourson de blogueuse de peu, heureusement que pour Insta et HC j'ai tout bon ;-)
    Après c'est vrai que Instagram c'est plus difficile pour garder un certain anonymat, cruel dilemme entre compte privé et peu d'abonné ou compte public et n'importe qui peut voir ce que je poste.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, je dirais justement que tu as tout bon! Il vaut mieux créer une communauté avant de lancer son blog! Comme ça, tu as une base de lectrice déjà prédéfinie. C'est très judicieux justement! Moi, je n'ai pas fait comme ça, et du coup, j'ai galéré pendant quelques semaines à me faire un lectorat ;-)

      Supprimer
  27. Ton article est très intéressant, je vais m'en inspirer pour essayer de faire connaitre mon bébéblog (tout frais de quelques mois) :D
    Bonne continuation pour ton blog, que je vais suivre sans problème :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, c'est adorable! Je te souhaite la bienvenue dans la blogosphère et j'irai faire un petit tour sur ton blog dès que je suis revenue d'Allemagne! Des bécots

      Supprimer
  28. Je découvre cet article en même temps que ton blog :) Ce blog a assurément du caractère et le ton est vraiment très plaisant :-) Merci Hello Coton, comme quoi ce que tu dis là, c'est pas du pipeau ;)
    Il n'y a pas longtemps que j'ai lancé mon blog (eeet oui, un gars dans la blogosphère, c'est pas si courant ;-) ) et je suis bien entendu friand de ce genre de conseils! Merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Monsieur Patapon! Tu es donc le deuxième lecteur de sexe masculin qui ose commenter un de mes articles. J'en suis toute retournée. J'irai faire un tour sur ton blog dès que j'aurai un peu de temps ;-)

      Supprimer
  29. D'accord en tous points avec ces conseils! Tu gères tout ça comme une chef! Moi, j'ai totalement déserté Hellocoton depuis la fin de mon congé maternité. Je ne publie plus qu'un ou deux billets par mois sur le blog. J'utilise davantage Facebook pour des "brèves de vie" et un peu moins Instagram mais j'aime bien ce dernier quand même. Je passe en coup de vent sur les blogs des copines. Bref, régulièrement je me dis que je n'ai plus de place dans ma vie pour le blog avec le boulot qui rend mon quotidien impossible à faire rentrer dans 24 heures. Mais je n'arrive pas à le lâcher non plus. Bref, en tous cas, je valide tous ces conseils qui seront fort utiles à tous les blogueurs qui se lancent! Gros bisous et bon séjour en Allemagne avec tes ados!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'avais remarqué que tu avais quelque peu ralenti le rythme du blog, et c'est pas plus mal comme ça, du moment que ça te convient :-) Je t'avoue que je ne vais presque plus sur Facebook. Je me suis désintéressée de ce réseau social, à tort peut-être. Merci en tous cas de me consacrer un petit peu de temps! Et j'ai hâte de te voir <3

      Supprimer
  30. Je découvre ton blog avec cet article qui m'a fait mourir de rire et que je trouve très juste, je viens donc te faire un câlin virtuel avec ce commentaire ! Je suis d'accord avec toi sur tout et j'espère faire de toi ma nouvelle super copine virtuelle (t'as peur, hein #creepy). En plus t'es germanophile comme moi. Je vais revenir ici (surtout si t'as une newsletter, car j'ai une cervelle de moineau).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhé! Je n'ai pas de newsletter, mais il existe Hello Coton, IG et tout le bazar pour pouvoir s'aimer en toute liberté et toutes nues. T'es toujours partante? ;-)

      Supprimer
    2. Ah ah bien répondu. Alors écoute je suis un peu devenue malgré moi spécialiste des trucs tout nus sur mon blog, c'est un peu bizarre : d'abord j'avais un partenariat avec l'OT de Hyères et dans ce cadre j'ai visité l'île du levant qui est l'île 100% naturiste de la Côte d'Azur. L'article a eu beaucoup de succès et j'ai été invitée à un spa naturiste en Autriche. Et j'ai récidivé en Bavière. Alors que j'étais pas du tout naturiste à la base. Donc ouais même pas peur !!! �� #FKK Ok je vais te stalker sur hellocoton du coup.

      Supprimer
  31. Il tombe à point cet article

    Je commence à sortir la tête de l'eau - contrairement à ce que me disent mes cernes -

    Et j'ai déjà à avoir envie de me remettre sérieusement sur le blog (suis je une mère indigne ?!) Mais effectivement je pense que le temps va me manquer pour faire des articles donc je vais peut-être travailler mon community management, un téton dans la bouche de mister et l'autre dans la trayeuse, je devrais avoir une main libre pour pianoter ;-)

    il va donc vraiment falloir que j'explore Hellocoton alors, c'est vrai que j'ai un peu de mal avec l'interface encore...

    Et les défis je me demandais ce que ça donnait, à tester donc !

    De quoi m'occuper un peu pendant que je me fais traire alors ;-)

    J'espère que tout va bien en Allemagne :-) question rien à voir mais ils connaissent ton blog tes élèves ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai commencé à bloguer quand Miss Couches Mouillées avait trois mois. Et ça m'a pris beaucoup de temps, c'est vrai, car tout ce que je fais, je le fais avec passion. Genre, je l'allaitais pendant que je rédigeais un article. La honte. Mais bon, c'est comme ça; ça me plaît.
      Non, mes élèves ne connaissent pas mon blog et c'est tant mieux car je crois que j'arrêterais tout si cela arrivait à leurs oreilles.
      Merci en tous cas pour ton message <3

      Supprimer
    2. Je viens de lire ta réponse .... (mieux vaut tard...) en filant le sein. Ouf ça me rassure ! je me sens vraiment mère indigne en ce moment à vrai dire. Pfff la culpabilité de la mère, encore un grand sujet !! J'imagine pour tes élèves ;-)ca doit pas être évident; ils en fouillent pas les réseaux sociaux pour trouver leur prof maintenant ? j'avoue, je l'aurai fait étant jeune. Si j'avais eu Internet. Et rien d'autre à foutre peut ê

      Supprimer
  32. Je ne débute pas dans le blogging, mais je débute un nouveau blog et j'ai toujours autant de mal à le faire connaitre, j'ai trouvé ton article instructif (et drôle de surcroit ^^ ). Je suis déjà sur Hellocoton (et je l'étais avec mon ancien blog) et je trouve que c'est vraiment un bon réseau social bien que j'ai un peu de mal avec leur nouvelle façon de procéder. Et je suis également sur instagram. C'est deux réseaux sociaux me suffisent pour le moment, je me souviens de mon cours de com où le prof nous a dit "Il faut absolument être sur les réseaux sociaux, mais si vous n'êtes pas capable de tous les gérer, autant ne pas y être du tout (question d'image)"
    Merci beaucoup pour ton article :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi pour ton témoignage ! C'est très intéressant ce que t'a dit ta prof je trouve ;-) Et elle a bien raison!

      Supprimer
  33. Je te suis sur la plupart de tes conseils même si à l'origine bien sur la première question à se poser je crois et de savoir ce dont on a envie ;) . Comme mon blog actuel est déjà le quatrième je pense que ça m'a aidée à ne pas trop m'éparpiller. Et d'ailleurs je dois te contredire : si si, on peut cacher son blog à sa famille proche, en tout cas moi je n'en ai jamais parlé ni à mes parents ni à ma soeur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, la première question que l'on doit se poser quand on ouvre un blog, c'est celle de la motivation et de l'envie. Mais pour gagner en notoriété, il me semble que ce n'est pas la même chose.
      En tous cas, tu es un bel exemple de réussite "bloguesque" et de longévité. Tu nous inspires toutes beaucoup!

      Supprimer
  34. Top ton article. Des fois c est tellement logique qu'on pense pas à tout.
    Faudrait que j en prenne de la graine, moi et les réseaux c est pas encore ça. Mais je dois te suivre à peu près partout.

    Bon sur ce, bonne chance pour la lecture des 80 commentaires ci dessus ^^. À peine rentré en France, déjà harcelée ! Bonne retrouvaille (rien à voir avec l article mais c est pas grave)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup! Tes commentaires me font toujours super plaisir et me donnent la patate ;-) C'est sûr que les réseaux sociaux sont incontournables je pense, pour promouvoir son blog, mais ce n'est pas une obligation! Tout dépend du temps que tu as à y consacrer :-)

      Supprimer
  35. Un article plus qu'utile pour une petite nouvelle de la blogosphère comme moi, un style d'écriture rafraichissant et une volonté de partage carrément communicative !

    Merci pour tout ces petits conseils que je vais m'empresser d'appliquer :) Je souhaite encore de très longues années à ton blog, quoi qu'il en soit tu as fait une convaincue de plus ;)

    Bonne journée à toi

    Des bisous d'un petit renard malicieux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, merci petit renard malicieux! C'est très gentil tout ça! Je te souhaite la bienvenue dans la blogosphère et je suis ravie de faire ta connaissance!

      Supprimer
  36. Très sympas ces conseils !

    pour ma part, je ne préfère pas "chercher" à être une "blogueuse influente" (je l'ai cherché au tout début, cela a très bien marché mais cela m'a aussi fait un bien fou quand j'ai lâché)

    Belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense qu'après un certain temps, on est plus ou moins obligés de prendre du recul par rapport à son blog, sinon on devient fou! Merci en tous cas pour ton passage par ici, Charline!

      Supprimer
  37. Rha là là, ça fait une demi-heure que je rattrape mon retard sur ton blog ! Tes conseils sont très justes je crois, mais depuis qu'HC a changé sa formule de Une, je ne m'y retrouve pas comme avant. Je consultais le site tous les jours vers midi heure de Paris, mais plus maintenant, je n'y vais que de temps en temps, et je dois louper des trucs sympas et des découvertes de blog. Mais effectivement, comme tu le dis si bien, c'est super chronophage. C'est grâce à toi que je me suis inscrite à l'automne sur Instagram, tu le savais ? J'adore mais je n'ai pas toujours le temps de le faire vivre. Mon problème, c'est le décalage horaire : si je veux poster un truc le matin en allant travailler, tout le monde dort en France, c'est moyen. En fait, je vais demander à mon employeur un mi-temps payé plein tarif : ce soir, j'ai blog, monsieur ! Tu crois que ça va passer ? ;) Des bisous ma jolie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me suis habituée à cette fameuse nouvelle présentation de HC;-) C'est vrai que tu es un peu décalée par rapport à nous, niveau horaires, mais ça ne nous empêche pas de te suivre avec plaisir ! J'adore voir tes photos sur IG:-) Contente de savoir que c'est un peu grâce à moi si tu t'es inscrite. Ça me permet de découvrir un peu plus ton quotidien ♡

      Supprimer
  38. Voilà un moment que je voulais venir te rendre visite ici, car je sais que je passerai un bon moment à te lire (oui tu me fais beaucoup rire) mais j'ai tardé ! Oui tenir un blog est quelque chose de très particulier que seule une autre blogueuse peut comprendre et encore nos pratiques sont souvent différentes. J'aimerais trouver plus de temps pour aller voir les autres blogs mais je n'y arrive plus en ce moment.Tout ceci est effectivement super chronophage et parfois j'ai envie de tout abandonner.
    Je voulais te remercier du temps que tu as passé sur mon blog et des gentils commentaires que tu as laissés. ♥
    Christine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, merci beaucoup Christine (trois ans plus tard). Désolée de te répondre si tardivement, j'ai fait un mini burn-out dans la gestion des réponses aux commentaires. J'aime beaucoup ton blog et les looks que tu proposes, c'est un plaisir pour moi d'aller te lire!

      Supprimer
  39. Coucou ma belle. Ah je suis contente ! Je fais pratiquement tout ce que tu dis ! Sauf les participations aux challenges. J'ai déjà du mal à m'en sortir avec mes articles prévus dans ma tête mais pas encore écrits, alors si je m'en rajoute de nouveaux, je n'y arriverai jamais.
    C'est peut être à cause de ça que je ne suis pas une blogueuse influente alors ;-) Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ma Lina! Désolée de te répondre que maintenant. On ne peut pas tout faire, c'est clair, tu as raison de te limiter à ce qui te paraît important! je t'embrasse <3

      Supprimer
  40. C'est vrai que faire connaitre son blog est quelque chose qui prend énormément de temps, mais bon, tant qu'on prend plaisir à s'en occuper, ce ne dois pas être un problème :) . Gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Entièrement d'accord avec toi! Perso, je ne vois pas le temps passer quand je blogue :-) Mon mari si par contre ;-)

      Supprimer
  41. Je viens de découvrir ton blog et vraiment je voulais commencer par te dire à quel point j'aime ton humour!
    Merci pour toutes ces astuces qui je pense vont bien me servir. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, merci, je suis enchantée de faire ta connaissance et j'espère avoir l'occasion de te revoir par ici!

      Supprimer
  42. Promis professeur Pruno je vais écouter tous tes conseils ! Oui je vais revenir sur HelloCoton (un de ces jours si j'ai le temps), oui j'irai lire davantage de blogueuses (même si je te jure fidélité), oui je vais rester sur Instagram (normal j'adore !). Bon je trouve tes conseils tous très judicieux mais ce qui fait que je te suis fidèle sur IG et que je lis tous tes articles même si je ne peux pas toujours les commenter (la faute à mon vieux téléphone pourri qui m'empêche de laisser un message sur ton blog sans passer 10 minutes à attendre que monsieur écrive, réfléchisse et veuille bien valider ledit message)(l'ipad ne vaut pas mieux en la matière)(finalement c'est mon ordi qui me sauve) c'est que j'ai d'emblée adoré ton humour, ta fraicheur, le ton divertissant de ton blog, tes photos... Et que je suis devenue accro à tes petites histoires (pas de chance, tu vas devoir me supporter encore). Et finalement quand quelque chose cloche pour toi, et bien je suis embêtée, je n'aime pas ça (on dirait que tu es devenue mon e-copine !). Des bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, cette déclaration me ravit au plus haut point! Tu es adorable et tu es définitivement une des copinotes que j'adorerais rencontrer en vrai!
      Bloguer est vraiment une activité qui m'apporte énormément, et ce justement grâce à des personnes comme toi, qui m'apportent beaucoup d'amitié (pas si virtuelle), des réflexions éclairantes, des jolis mots...
      Alors, merci beaucoup et j'espère que cette belle e-amitié durera encore longtemps<3

      Supprimer
  43. J'aime beaucoup ton article et je ne te trouve pas présomptueuse, cet article parle à tout le monde de manière super joyeuse et super touchante ! Et puis j'ai pris note de tes conseils !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, t'es adorable! Ton compliment me touche beaucoup!

      Supprimer
  44. Coucou!
    J'aime beaucoup ton article il est très intéressant!

    Merci de partager tes conseils!

    Xoxo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi et ravie de faire ta connaissance!

      Supprimer
  45. merci pour ces précieux conseils, je commence tout juste et j'espère un jour toucher les gens comme tu m'as touché!! merciiiiiii bécot

    RépondreSupprimer

Dis-moi des mots doux...