Libellés

Les contre-efluents: la rencontre

2 nov. 2016





Mes albatros régicides,

J'aurais également pu intituler ce billet "How I met my bloggers".
Il y a quelques jours, je te parlais de mon envie de rencontrer pour de vrai quelques unes des blogueuses que je suis et que j'affectionne tout particulièrement.
Ce désir est né de l'impossibilité pour quelques unes d'entre nous de se rendre aux fameux Efluents, le rendez-vous incontournable du gratin de la blogosphère.
Oui, mais plusieurs obstacles se sont mis sur notre chemin: tout d'abord   la date de ces Efluents (en pleine semaine), le lieu (Paris) et enfin les modalités (il fallait être invitée). A croire que le destin était contre nous. Sauf pour Angélique, seule et heureuse élue de cette sélection, mais qui a tout de même décidé de se joindre à nous pour cette petite sauterie.
Qu'à cela ne tienne, puisque nous ne pouvions pas aller aux Efluents, eh bien ce serait les Efluents qui viendraient à nous.
Fallait pas nous chercher.

J'ai donc proposé à Mathilde (qui n'est pas une poule) (mon oeil), à Angélique (représentante de la noblesse en matière de couches) et à Maman Délire du blog éponyme, de venir me rejoindre chez mes parents le week-end dernier. Profitant de l'alignement de Saturne avec la Terre et le petit pot de Blédina, nous étions sûres que les astres étaient avec nous.

Mes parents (philanthropes et altruistes) nous ont gentiment prêté leur maison pour cette occasion.

Tout d'abord, je tiens à dire que j'étais vraiment impatiente de rencontrer mes copines, que j'avais l'impression de bien connaître, malgré la barrière virtuelle. Je n'étais pas spécialement stressée ni inquiète. Je savais que ça allait bien se passer (j'avais acheté quatre bouteilles de champ').

Le vendredi soir, c'est Angélique que j'ai vue en premier. Je suis allée la chercher à Montpellier (cette meuf est venue en  bus depuis Bordeaux) (cette meuf doit passer son permis). J'ai été surprise par la douceur de sa voix et par le fait qu'elle m'ait attendu pendant une demi-heure sans broncher et sans montrer des envies de vengeance par strangulation une fois montée dans la voiture. (Pour ma défense, essaie de traverser Montpellier un vendredi soir à 18 heures sans avoir pris de tranxene).

On a de suite papoté comme si on se connaissait depuis longtemps.
Puis Mathilde et son fœtus in utero sont arrivés. Cette meuf n'a peur de rien. Faire 4 heures de voiture, enceinte, avec un kilo de Beaufort, une bouteille de rhum et de la menthe planqués sous le capot de la caisse, en toute flexitude, c'est pas donné à la première blogueuse de service les gars.
Cette meuf assure.

On a donc passé notre première soirée à discuter de nos enfants, de nos blogs, de nos stats, des blogs qu'on aime lire,  toussa toussa. C'était chouette. Il n'y a eu aucune gêne ni moment de flottement, (sauf peut-être au moment où je leur ai montré mon stérilet), c'était naturel et évident.

Le lendemain, on est allées faire un tour à Montpellier, manger un bon burger sur l'esplanade du Corum, puis je les ai emmenées à Palavas, où il faisait un temps splendide. J'ai dû les retenir pour qu'elles ne plongent pas toutes nues dans la mer. Ces meufs...

Le soir, c'est Maman Délire qui arrivait en guest star avec Papa Délire et leurs deux adorables enfants.
Dans la catégorie, je fais un week-end en amoureux avec mon mari mais je lui fais faire un détour de 500 bornes pour rencontrer des blogueuses que je n'ai jamais vues, on a du lourd les gars.
 Je pense que Papa Délire voulait s'assurer qu'on était pas des Serial Killeuses déguisées en poules. Je l'ai accueilli avec deux bouteilles d'eau gazeuse, ça a eu l'air de le rassurer. Le pauvre, il ne savait pas que ces fameuses bouteilles d'eau gazeuse devaient servir pour les mojitos du soir.
Bref, Maman Délire s'est jointe au groupe et là encore, ce fut simple et évident, comme quand tu achètes une robe pour la première fois chez Tara Jarmon. On était faites pour se rencontrer, les meufs.

La chose qui m'a le plus surprise, ce sont les voix. L'apparence des filles, je la connaissais plus ou moins via les photos sur Instagram, mais les voix, c'est un paramètre inconnu, et c'est ça qui m'a le plus marquée.

Conclusion:

Je n'ai qu'une seule chose à dire: vivement la prochaine fois!
C'est chouette de pouvoir concrétiser le blogging par de belles rencontres comme celle-là. Car la plus belle chose qui puisse nous arriver lorsqu'on blogue, c'est de se faire des amies! (j'ai mangé de la guimauve à midi).



Des bécots,

Frau PrunO.

36 commentaires :

  1. Tiens tu as raison à propos des voix ! Mais en fait lorsque je lis je me fait les voix dans la tête (je suis pas normale mdrrr), et bizarrement vos voix imaginées était assez proche de la réalité !
    Bon sans rire : à refaire d'urgence !! Vous êtes des Warriors toutes ����

    RépondreSupprimer
  2. Ca à eu l'air d'être un week end riche en émotions ! :)

    RépondreSupprimer
  3. c'était complètement foufou. oui tu as raison pour les voix, ça fait bizarre !!! bon je peux te le dire maintenant : t'es une meuf qui déchire grave, t'es encore mieux en vrai que sur le net ! merci d'avoir organisé cette rencontre (au sommet) ! bon sinon je te dis ce que m'a dit la pucinette car je m'en remets pas : tu lui fais penser aux professeur trelawney, art de la divination dans Harry Potter. faut l'excuser, c'est son seul point de repère ! à cause des lunettes, et des "cheveux dans tous les sens" lol !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour cette comparaison très flatteuse! Elle pouvait pas trouver quelqu'un de plus laid!
      Mais heureusement, tes gentils mots me réconfortent un peu !

      Supprimer
    2. nan mais tu déconnes Emma Thomson elle est carrément bien !! et puis venant de la pucinette c'est carrément un compliment. tu sais que tu es ma-gni-faik ! surtout dans cette robe noire !

      Supprimer
  4. Ahhhhh !!!!! Mais j'aurais tellement aimé être de la partie ! :(((
    Contente pour vous bande de meufs va ;)
    Des bibis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On a pensé à toi ma poulette, tu étais avec nous malgré tout ♡

      Supprimer
  5. Vous avez l'air d'avoir passé un super moment, merci de nous le faire partager comme ça ! Niveau voix il n'y avait pas de surprise pour Chat-mille et moi puisque nous avions fait une petite visio-conférence avant ;) . Mais il y a avait des surprises quand même : on ne peut jamais imaginer vraiment comment est la personne "en vrai" avant de l'avoir vue.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous aviez fait une visio a avant ?! Les filles, vous êtes des blogueuses pro! C'est vrai que c'était chouette de se voir et ça m'a plu de vous faire partager ce moment !

      Supprimer
  6. Trop d'amour! <3 <3 <3 <3 ! Moi aussi je veux refaire ça! C'est vrai que c'est fou comme il n'y a pas eu de blanc ou de gène, tout a été hyper naturel... à croire qu'on était faites pour se rencontrer (et j'ai même pas mangé de guimauve...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On se refera ça, promis! Surtout qu'on habite pas si loin toutes les deux;-)

      Supprimer
  7. Aaaaah j'imagine comme vous avez du vous amuser ! J'ai bien pensé à vous en tout cas. J'espère que l'on aura l'occasion de faire ça avec Lise, Nessa, Sam...... trop envie de vous faire plein de bisous les filles !!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On a beaucoup parlé de toi ma Lili, tu nous as manqué et je n'imagine pas une prochaine rencontre sans toi! Cet été je peux venir sur Bordeaux par exemple !

      Supprimer
  8. J'adore vous lire toutes les quatre! Il faut vraiment que, l'an prochain, Les Efluents soient un samedi (tant qu'à faire) ET qu'on soient toutes sélectionnées. Il faut qu'Angelique glisse l'idée à Parole de Maman. Comme ça, on privatise un hôtel et que le champagne coule à flots!!.... Oups, je rentre juste de week-end sans les enfants, regain d'énergie toussa, je m'emballe. 😉 Gros bisous les filles! Vous êtes trop belles

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, comme j'aimerais te rencontrer Lise! J'ai beaucoup pensé à toi. Comme je disais à Lilie, je peux envisager de venir sur Bordeaux cet été !

      Supprimer
  9. Comme dit Franfran, on avait eu la surprise des voix à la visioconférence entre blogueuses qu'on avait faite avant de se rencontrer en vrai de vrai... C'est drôle de découvrir qu'Unetelle (je ne dirais pas qui :p) a l'accent du sud, par exemple, c'est le genre de truc qui ne s'entend pas à l'écrit (sans blague !). Du coup je visualise bien votre surprise ;)

    Et c'est drôle parce que le même weekend, moi je rencontraire Maman à dada avec mari et enfants (hyper sympas et choux aussi !), donc je visualise bien le débarquement de la famille Délire :D

    Tu m'as bien fait rire en tout cas ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Maintenant quand je vais lire Franfran, je vais mettre des ing à la fin des mots;-) c'est rigolo que tu aies rencontré Maman à Dada le même week-end! Tu nous en parleras ?

      Supprimer
  10. Aaaaaaaargg coquine, tu sais bien que quand tu écris des mots à base de flex, je suis en extase et ne répond plus de rien: galoches!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai fait exprès d'utiliser cette expression pour t'attirer dans mes filets! Mouarf mouarf mouarf ♡

      Supprimer
  11. Vous avez l'air de vous être bien amusées, tant mieux ! Ça devait être très sympa et en même temps un peu étrange de se rencontrer quand on ne se connaît que virtuellement. J'ai bien pensé à vous et aux mojitos ;) ! Merci Frau pour le partage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi pour ton intérêt ! C'est vrai que c'est une expérience super enrichissante que je te conseille ! Que du bonus! Je t'embrasse !

      Supprimer
  12. Huhu sacré récit ^_^ Une belle rencontre il me semble :)
    Tu as entièrement raison, le paramètre inconnu des rencontres, c'est la voix. Apparemment, ma voix surprend quand on me rencontre :-D Personnellement, je ne l'aime pas et je l'échangerais bien contre une autre mais bon ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Roh, tu me donnes envie de connaître ta voix maintenant, coquine! Qu'est-ce qu'elle a de particulier ta voix?

      Supprimer
  13. J'aurai tellement aimé être avec vous les meufs <3
    Plein de bisous

    RépondreSupprimer
  14. La rencontre c'est toujours un moment unique, magique surtout quand on se rend compte que les personnes qu'on suit depuis des mois sont juste fantastiques - on a dans ces cas là l'impression de se connaitre depuis toujours!
    Les photos parlent d'elles-mêmes! Contente que vous en ayez pleinement profité!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma Marie ! Tu as raison et je comprends mieux ton enthousiasme quand tu me parlais de tes rencontres ! Allez, il ne manque plus que nous maintenant ;-)

      Supprimer
  15. Une rencontre qui semble à votre image : simple et (un peu) déjantée !
    La surprise des voix : c'est marrant qu'on imagine unetelle (ou untel) avec telle ou telle voix...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est ce qui m'a le plus surprise ! Je t'embrasse ♡

      Supprimer
  16. Coucou. J'avais hâte de lire ton billet sur ce fameux week-end. Comme prévu, vous avez l'air de vous être bien amusées ! C'est vrai que les relations que l'on noue entre blogueuses est un aspect très sympa dans le fait de tenir un blog. Et on ne peut que s'entendre bien lorsqu'on a les mêmes centres d'intérêts. Gros bisous ma belle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'es gentille ma caille! Oui, c'était cool et effectivement, c'est le côté sympa du blogging, de rencontrer les copines! J'espère avoir l'occasion un jour de te rencontrer d'ailleurs!

      Supprimer
  17. Oh c'est génial ce genre d'expérience ma fait super envie ! Vous avez dû vous éclater :)
    PS : je regrette de ne pas avoir vu ton stérilet...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour mon stérilet, ça peut s'arranger tu sais ;-)

      Supprimer
  18. C'est vrai que le mardi ne m'arrange pas du tout ! On se verra peut-être l'année prochaine :)

    RépondreSupprimer

Dis-moi des mots doux...

Rendez-vous sur Hellocoton !