Libellés

Le dilemme de la blogueuse

27 oct. 2016







Mes licornes argentées,

J'aurais pu également intituler ce billet " un énième article sur les partenariats", mais j'ai préféré utiliser  un titre plus dramatique, histoire d'attraper davantage de lecteurs dans mes filets (mouarf mouarf mouarf) (la blogueuse qui deale avec les marques est une vendue).
J'ai eu l'idée (très originale, je sais), d'écrire cet article car j'ai pu lire pas mal de remarques négatives à ce sujet ces derniers temps, un peu partout sur les réseaux sociaux. Et j'avais envie de te donner mon point de vue sur le sujet.

Oui, il arrive à certaines blogueuses d'avoir des dilemmes, des dilemmes éthiques, si tu veux tout savoir. On est pas loin de "Be or not to be, that is the question".

C'est toujours l'éternel sujet des articles sponsorisés. Faut-il accepter d'en écrire, sous peine de se voir fouetter sur la place publique (cul nu bien sûr) , ou faut-il refuser et garder sa virginité bloguesque?

Je t'avoue que je ne me pose pas cette question et que je suis plutôt décomplexée par rapport au sujet.

1. Mon blog, c'est mon espace personnel


Je fais donc ce que je veux dessus, du moment que je ne nuis à personne. Je ne vois pas en quoi écrire des articles sponsorisés nuirait à quiconque, du moment que les choses sont clairement énoncées dès le départ. Evidemment, il ne s'agirait pas de prendre les gens pour des imbéciles en leur faisant croire qu'on écrit un article gratuitement alors qu'en fait, on a été payés pour le faire. Donc, oui, il m'arrive d'écrire des articles sponsorisés. Je le signale par ce petit signe *, après ma signature à la fin de l'article.


2.Trop de partenariats, tue t-il le partenariat?


C'est comme le champagne, il ne faut pas en abuser, te diront certains.
Tu connais mon point de vue sur le champagne......... ça va coquine, je blague.

Honnêtement, je ne vois pas l'intérêt d'avoir un espace personnel et intime, si tout ce qu'on écrit a une visée commerciale. En tous cas, c'est comme cela que je conçois le blogging. J'écris ce qui me passe par la tête, j'écris avec mon coeur, donc je n'ai pas envie que mon blog devienne une vitrine commerciale. Après, il y a certaines blogueuses qui ne se posent pas cette question, et qui écrivent de très nombreux articles sponsorisés. Pourquoi pas, si c'est clairement dit depuis le début. Je ne vois pas le problème. La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres. Et encore une fois, elles ne font de mal à personne.
J'ai bien conscience que je me fais l'avocat du diable en affirmant cela.
De toutes façons, une blogueuse à succès qui reçoit des dizaines de propositions par jour a finalement tout de même une marge de liberté et d'expression, puisqu'elle est amenée à choisir les partenariats qu'elle préfère.
Tant qu'on ne devient pas l'esclave des marques, il y a expression personnelle.

3. Les partenariats et moi


Si toi aussi tu n'es plus un jeune pandawan de la blogosphère, et que tu as déjà franchi les levels 2, 3, 4 et 5, tu auras sûrement pu constater que des propositions de partenariat commençaient à affluer de temps à autre. En tous cas, c'est ce qui m'arrive en ce moment.
Jusqu'à présent, j'ai écrit trois articles sponsorisés, parce que la marque me plaisait et parce que la rémunération était correcte, selon moi.
Ce mois-ci, j'ai eu beaucoup de propositions. J'en ai accepté trois. Encore une fois, la marque ou la créatrice me plaisait. J'ai été franchement enthousiasmée par ce qui m'était proposé, donc, oui, j'ai accepté allègrement la collaboration avec l'ennemi.
Ces partenariats sont tombés à pic, car je dois t'avouer que j'étais un peu manque d'inspiration ces derniers temps. Donc, si on peut faire d'une pierre deux coups, je ne vois pas le problème.
Je pense qu'après ces partenariats, j'aurai envie de me consacrer à des sujets plus intimes sur le blog, j'espère retrouver l'inspiration. Je ne me fais pas de soucis, je suis sûre qu'elle va revenir.
Et quand bien-même elle ne reviendrait pas de suite, je n'ai pas honte de travailler avec des marques.

4. Savoir dire non


C'est à ce niveau-là que se situe l'éthique selon moi. J'ai refusé bien plus d'offres de partenariat que j'en ai acceptées. Pourquoi?
Parce que la rémunération était insuffisante selon moi ou parce que la marque ne me plaisait pas. Parce que mes articles ont de la valeur à mes yeux .
 Ecrire un article sponso, ça me demande au moins une bonne heure. Il faut bien respecter les codes de la marque, trouver ou faire des jolies photos, trouver les mots justes, bref, c'est plutôt deux heures en fait.
Donc, je refuse de travailler pour des clopinettes. Parce que je respecte mon travail d'écriture et parce que j'estime que mes mots valent quelque chose.  C'est moi qui décide, c'est moi qui ai le pouvoir et le contrôle. Si la marque me montre qu'elle respecte mon travail, qu'elle me considère  et si les produits vendus me plaisent, au point que j'aurais moi-même envie de les acheter, alors je dis bingo.
Sinon, je refuse poliment.

Bien sûr, je comprends que certaines blogueuses refusent complètement les partenariats monétisés. Pour elle, écrire pour une marque en étant payé, c'est presque de la corruption. Je comprends leur point de vue, mais ne le partage pas. Pour moi, c'est du travail d'équipe, personne ne corrompt personne, personne ne se vend. C'est un article que l'on vend, pas son corps ni son âme.
C'est mon point de vue personnel.

Je me doute que je vais encore susciter des réactions diverses et variées à ce sujet, mais que veux-tu, on ne peut pas plaire à tout le monde.

Des bécots quand-même.

Frau Pruno.

* ceci est un article sponsorisé. (Je blague, ça va) (elle est mignonne).

39 commentaires :

  1. On fait ce qu'on veut, tout doit rester un plaisir. Et tu as parfaitement le droit de prendre du plaisir en effectuant des partenariats, cochonne!
    Perso par exemple, les billets à propos de tests de produits et/ou DIY ne m'intéressent absolument pas, est-ce que je râle ou hulule au scandale ?! Nan, je ne lis pas ces articles, point. Ça ne m'empêche pas de continuer à aimer lire ces blogueuses.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les articles sur les tests de produits ne me passionnent pas non plus, à vrai dire! Mais ceux sur la mode, un peu plus! Sinon, je suis tout à fait d'accord avec toi et je suis ravie que tu aies pris le temps de me laisser un petit commentaire. <3

      Supprimer
  2. La délicate question du sujet des partenariats, tests produits & billets sponsorisés... ;) Je suis dans le même état d'esprit que toi : ça ne me dérange pas d'en faire, ni d'en lire, tant que le contrat est clair ! Pour les tests produits, je dois dire que c'est + simple : si j'aime et connais le style de la blogueuse, je lui ferais confiance dans son article et son avis, qu'importe qu'elle ait reçu le produit gratuitement ou pas. Tant que c'est mentionné clairement, je n'y vois absolument aucun soucis. Les billets sponsorisés, c'est un peu autre chose... C'est + difficile à manier, à rédiger, et soyons honnête, à lire. Quand ça fait très "publi-rédactionnel", forcément, c'est un peu chiant... Et je me sens souvent un peu flouée quand je lis un billet qui à la base me semble perso, pour au final comprendre que c'est un sponso et dans ce cas le petit * ou logo stylisé à la fin de l'article ne me suffit pas. La réglementation se met d'ailleurs en place, que ce soit précisé de manière très visible, et c'est une bonne chose je pense. Il y a de la place pour tout tant que c'est fait en toute transparence... Mais ça n'empêchera pas la réflexion sur le sujet, côté lecteur comme côté blogueur, et c'est important ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, la réflexion s'impose en effet! Mais tant que tout est fait dans la transparence comme tu dis, il n'y a pas de problèmes. Je suis comme toi, je fais confiance à la blogueuse, peu importe qu'elle ait reçu un produit gratuitement ou pas.

      Supprimer
  3. Je n'ai pas ces problèmes là ^^. Je n'ai ouvert mon blog que depuis cet été donc c'est peut être un peut tôt pour que je reçoive des demandes de partenariat.
    J'ai reçu des demandes mais pas vraiment sérieuses : article rémunéré sur les robes de mariées (le mail que nous avons tous déjà du recevoir d'ailleurs), où alors, faire de la pub pour une marque que l'on a même pas tester, pour "peut-être" recevoir un de leur produits si on leur apporte des ventes... Bref, c'est bien pathétique tout ça. Et j'avoue que je suis assez vexée quand je reçoit ce genre de messages ^^.
    Alors, voila, pour l'instant je suis toujours en attente de mon premier partenaire, qui pourra m'apporter un peu de confiance et d'estime pour ce que je fait, et me permettra de connaitre cette expérience :p.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, il faut attendre un petit peu je pense! Mais je suis persuadée que tu n'as pas besoin de partenariats pour trouver de l'estime. Tes lecteurs t'en donneront au fil des commentaires et de leurs visites sur ton blog!

      Supprimer
  4. Coucou ma belle. Eh bien je suis entièrement d'accord avec toi ! A partir du moment qu'il est mentionné que l'article est sponsorisé et que l'article a bel et bien été écrit par la blogueuse, je ne vois pas où est le problème. De toute façon, si c'est un communiqué de presse qui a été recopié, on le voit tout de suite parce qu'on ne retrouve pas le style d'écriture de la blogueuse. En tout cas, je ne te jetterai pas la pierre si tu écris des articles sponsorisés parce que je sais que tu resteras honnête. Je pense que les blogueuses que l'on lit assidûment, on leur fait confiance. Donc il n'y a pas de problème. Gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, merci ma Lina! Ce que tu me dis me touche beaucoup, et tu as raison de me faire confiance, car effectivement, je suis honnête et je dis les choses clairement! Je t'embrasse <3

      Supprimer
  5. Je crois qu'effectivement, un article sponso ne fait de mal à personne. C'est surtout au lecteur de voir s'il a envie de lire ou pas. S'il ne veut pas lire, il ne lit pas. S'il n'y a que ça et qu'il n'aime pas, eh bien il ne suit plus le blog. Personne n'a finalement d'obligation, et tant que blogueur et lecteur y trouvent leur compte, il n'y pas de scrupules à avoir ;)

    Moi ce que je n'aime pas, ce sont les concours, je trouve que c'est un peu triste d'obliger les gens à commenter ou à liker une, voire des pages... Mais bon, du coup je participe pas, je ne gagne jamais rien, mais ça ne me dérange pas plus que ça (je ne suis pas une joueuse, de toute façon, je crois trop fort aux statistiques), et je reviens lire avec plaisir les autres billets ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord avec toi pour les concours. J'en ai fait un pour l'instant, mais sans obliger quiconque à liker ma page, car ça ne sert à rien effectivement.
      Et tu as entièrement raison sur la notion d'obligation. Chacun est libre de faire ce qu'il veut, de lire ou non, d'écrire ou non, finalement, tant que l'espace de liberté de chacun n'est pas entaché, tout va bien!

      Supprimer
  6. Personnellement je n'accepte pas les partenariats parce que ça m'ennuie d'écrire à la commande mais je ne demande pas du tout aux autres de faire comme moi ! C'est une décision qui ne regarde que la blogueuse et je peux tout à fait comprendre que d'autres fassent différemment. Après je dois dire comme Allychachoo que j'aime bien quand les partenariats sont affichés très clairement et parfois sur ton blog la petite étoile à la fin m'a surprise, j'aurais préféré la voir au début ;) (ou alors elle était aussi au début et je n'ai pas fait attention ? c'est peut-être ça !) .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu fais bien de me le dire. Je n'avais pas vraiment fait attention, des fois je mets l'astérisque à côté du titre, des fois à la fin. Je n'avais jamais pensé que ça pouvait ennuyer le lecteur de le découvrir à la fin, mais je comprends tout à fait ta réaction et merci pour ta franchise!
      Désormais, je le mettrai à côté du titre!

      Supprimer
  7. mon blog est neuf, pas encore 1 an. J ai reçu des prpositions dont les fameuses robes d emariées
    pour l instant que des choses qui ne sont pas adaptées à mon blog
    donc sans problème je n ai pas accepté
    l important est d être claire avec le lecteur
    perso parmi les blogs que je suis les articles sponsorisés sont loin d être la majorité
    j imagine que les lecteurs s aperçoivent bien si le blog devient une vitrine ambulant
    mais ils doit y en avoir qui se brûlent les ailes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison, je pense qu'il faut faire attention et ne pas se brûler les ailes, comme tu dis. Tout cela peut devenir très grisant je pense et il faut se méfier et essayer de rester soi-même, sans abuser des avantages commerciaux, ce qui doit être assez difficile, quand tu reçois des dizaines de propositions!

      Supprimer
  8. T'as raison ma belle! Chacun fait ce qu'il veut chez soi. Et puis, on peut essayer et se dire qu'on s'est planté en acceptant tel ou tel partenariat. Pas grave, on réajuste et on continue avec plaisir. Gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma Lise! Effectivement, il faut accepter de se tromper également et rester humble! Je t'embrasse aussi!

      Supprimer
  9. Je n'ai pas encore atteint ce stade de célébrité, donc je suis peu confrontée à la question (les 2 seules propositions que j'ai eues étaient totalement wtf). Mais en tant que lectrice, ça ne me dérange pas, du moment que le partenariat est clairement explicité, et que c'est une fois de temps en temps. Par contre j'avoue que j'ai un peu de mal avec les blogs dont l'intégralité des articles est basée sur des sponsors... Tout est question de mesure donc! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, comme le champagne! (bon, ok j'arrête). Je suis d'accord avec toi évidemment, même si les blogueuses qui ne proposent que des articles sponsos ne me dérangent pas, si c'est bien fait!

      Supprimer
  10. Cela ne me gène absolument pas même si je dois admettre que je préfère les billets 100% Made In Marmelade ;-) Tu choisis les produits qui te plaisent et tu participes à faire connaitre des jeunes créateurs alors ou est le problème franchement ! Bon si il n'y avait que ça et que des pop up me sautaient à la tête, peut être que je serais un peu moins tentée de venir te lire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est sûr, je comprends! Cela dit, il n'y a pas de pubs sur mon blog (c'est déjà ça), mais ne t'inquiète pas, tu je te garantis un contenu 100 % Marmelade ;-)
      Gros bisous ma belle!

      Supprimer
  11. Pour le blog, je ne m'oblige à rien du tout : je dis et je fais ce qu'il me plaît. Quand on me propose un test produit qui me plaît, je le dis et en général, j'essaie de négocier un petit quelque chose pour mes millions de lecteurs. Si le partenariat ne m'emballe pas, je dis non. Sans scrupules. Ca a des avantages d'être une vieille blogueuse, tu n'as plus aucune gêne.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que tu as de la bouteille! c'est bien, tu es rôdée pour ce genre de trucs et tu as raison d'être décomplexée face à ce sujet. C'est mon cas également, même si ça ne fait pas très longtemps que je blogue...

      Supprimer
  12. Sponsor ou non sponsor, telle est la question... Mon bébé blog n'a pas encore assez de renommer pour avoir été démarché !
    Je pense que tant que le contrat est clair avec le lecteur, je ne vois pas où est le problème. Si c'est une marque dont les valeurs correspondent à la blogueuse, que le produit testé lui plaît (ou non), ça permet de découvrir de nouvelles marques, des produits...
    En tant que lectrice, si ça me déplait, je passe mon chemin et je reviens à l'article suivant ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je fais comme toi! Quand ça me soûle de lire un article sponso, je passe mon chemin et je reviens plus tard! Aucun souci, tant que c'est clairement énoncé!
      Gros bisous!

      Supprimer
  13. J'ai fais peu de partenariats, j'en ai refusé beaucoup (car ça ne me correspondait pas/plus), et puis parce que je ne cherche pas spécialement à en faire (j'écris par plaisir. Bon en ce moment j'ai rien à écrire, donc j'écris pas, aussi simple que ça ;) )
    Bref, oui chacun(e) fait ce qu'il veut, mais je vois de plus en plus de blogs s'ouvrirent, uniquement, pour avoir des partenariats et sponsos... et ça, ça me désole :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, tu as raison, bon nombre de blogueuses créent un blog dans l'unique but de récolter des partenariats, mais elles ne vont pas bien loin en général! Je t'embrasse!

      Supprimer
  14. pour ma part je fais peu de partenariat, tout simplement car j'ai peu de demande mouhahaha!!! non sinon le peu de demande que j'ai je filtre, mais cela ne me pose pas de problème, a partir du moment où c'est noté,
    après les blogs qui ne font que cela me gêne un peu!!!

    RépondreSupprimer
  15. Alors chez moi le partenariat pour l'instant on connaît pas, jamais eu une seule demande, peut être que si cela arrive un jour je le ferais mais si seulement la demande me correspond. Aujourd'hui j'ai pu tester quelques produits mais aucun ne méritait à mon propre avis un article entier, du coup je m'en suis tenue à une photo et un petit commentaire et si je dois rendre un avis je dis vraiment ce que j'en pense, je ne pourrais jamais dire quelque chose que je ne pense pas juste pour plaire.
    Bises
    Poupette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi, j'avoue que j'ai du mal à ne publier qu'une photo ou un petit mot quand le produit ne me plaît pas, même si ce n'est pas encore arrivé pour le moment.
      Je me sens tout de même obligée de "remplir ma part du contrat" en écrivant au moins un article!

      Supprimer
  16. J'aime beaucoup ton article, très drôle mais qui traite d'un vrai bon gros sujet... Je partage ta manière de voir les choses....
    Bonne journée ��

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ! Effectivement, c'est un sujet sérieux. .Traité avec humour !

      Supprimer
  17. Alors moi je suis partagée sur le sujet mais ce serait trop long d'expliquer pourquoi. je te propose donc de t'expliquer tout ça autour d'une coupe de champagne. Moi aussi j'adore le champagne! ^_^

    RépondreSupprimer
  18. Je n'y suis pas encore confrontée et ne le serait peut-être jamais :). Mon blog ne "vit" que depuis 3 mois.. Mais ton article fait réfléchir sur les partenariats. J'écris aussi ce qui me vient, ce qui me tient à coeur :)

    RépondreSupprimer
  19. Je n'y suis pas encore confrontée et ne le serait peut-être jamais :). Mon blog ne "vit" que depuis 3 mois.. Mais ton article fait réfléchir sur les partenariats. J'écris aussi ce qui me vient, ce qui me tient à coeur :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, trois mois, c'est tout nouveau! En même temps, les choses peuvent aller très vite, et en trois mois, tu pas pu te faire une petite idée de la blogosphère!

      Supprimer
  20. Oui il est tout frais :). Oui c'est sûr et merci pour ton article qui si un jour j'y suis confronté m'aideront à Bien choisir :*

    RépondreSupprimer
  21. Je suis à 200% d'accord avec toi : je refuse les partenariats lorsque je n'adhère pas à la marque ou lorsque la rémunération / compensation n'est pas à la hauteur du travail d'écriture. Notre blog, c'est notre espace et libre à nous d'en faire ce que l'on veut, (articles intimes, coups de cœur sponsorisés ou non, etc.) si on ne nuit à personne et que l'on reste éthique vis à vis de ses lecteurs. Après qui m'aime me suive... Mon dernier article est d'ailleurs issu d'un partenariat et j'avoue que j'ai eu un très gros coup de cœur pour la marque en question que je ne connaissais pourtant pas avant qu'elle me contacte. Alors je parais peut-être trop enthousiaste dans mon billet mais je le conserve ainsi car mon article est bien le reflet véritable de mon opinion... Car après tout, sponsorisé ou pas, je mets beaucoup de moi dans mes articles !

    RépondreSupprimer

Dis-moi des mots doux...

Rendez-vous sur Hellocoton !