Libellés

Mon blog, ce monstre chronophage

8 juin 2016






                                                           Mes abeilles rutilantes,

Je te vois venir, toi blogueuse novice ou aspirante, qui vient de te lancer dans cette grande aventure ou qui souhaite le faire... Tu es attirée par le paradoxe du côté virtuel et humain de cette blogosphère à diverses facettes. Et tu as raison de l'être, car c'est une expérience enrichissante.
Cependant, il convient de t'informer des travers de cette expérience. 
Je t'ai déjà parlé des hyènes qui rôdaient autour des blogueuses naïves, prêtes à les déchiqueter à tout moment. Mais  il y a encore un autre ennemi qui t'attend, beaucoup plus insidieux et perfide: il s'agit du temps.


Si tu es une vieille blogueuse aguerrie like me (avec bientôt 6 mois d'expérience au compteur) (et des seins de jeune pucelle), tu sais déjà de quoi je parle.

Je vais essayer de classer ces éléments chronophages qui polluent la journée de la blogueuse de haute voltige en diverses catégories:


Les réseaux sociaux


On est d'accord, tenir un blog sans passer par les réseaux sociaux, c'est difficile, surtout si tu veux être lue par des gens autres que ta mère et ta sœur,  (c'est un peu le but, paraît-il). Facebook, Instagram et Hello Coton sont donc des éléments quasiment incontournables pour faire la promotion de ton blog intitulé "Viens sur les genoux de Tonton". (cherche pas) (j'texpliquerai).
Le problème, c'est que tu vas très vite te rendre compte que ces fameux réseaux sociaux te prennent beaucoup de temps. Et encore, je ne te parle pas de Snap Chat (wfk?????) ni de Pinterest (ça sert à quoi?) et encore moins de Twitter (je remercie mon seul et unique follower) (une surprise l'attend bientôt).

Le matin, tu postes des informations relatives à ta vie personnelle où à celle de ton blog (les deux sont étroitement liés) sur Fesse de book ou Instagram: Oui, Chucky est en prison à trois ans et demi, mais tu as bon espoir de le faire sortir sous peu.
S'en suit alors une déferlante de réponses, qui te font plaisir, mais auxquelles il convient de répondre, si tu ne veux pas passer pour une blogueuse en carton. Ta journée va être alors parsemée de messages de soutien: Lilouloula se propose de faire sortir Chucky sous caution. Petite Plume du Val'Doise connaît un avocat qui s'y connaît en droit infantile, elle va le contacter. Fiflounette est horrifiée qu'on puisse mettre un enfant de trois ans en prison. 
Comme je te disais, ça te fait réellement plaisir de communiquer avec des gens. Oui, mais cela se fait au détriment de Chucky, (qui attend toujours ta visite au parloir) et de Miss Couches Mouillées (qui est en train de saigner le chat avec ses uniques deux dents du bas)

Celles qui connaissent un peu Hello Coton, (et qui ont lu mon dernier billet), savent que ce réseau social est également incontournable pour promouvoir son blog et rencontrer des filles adorables et sexuellement intelligentes. Hello Coton est presque pire que Facebook et Instagram:
Tu publies ton article sur ton blog. Check. Maintenant, il faut que tu t'assures que tu l'as bien publié sous la bonne catégorie sur Hello Coton, (tu auras des informations plus précises ici), parce que, si tu es inscrite sur HC sous la catégorie Famille,  et que tu viens de publier un billet sur ton élève psychopathe qui a crié tu pues de la chatte en plein  cours, il faut changer la catégorie de ce billet. Oui, mais laquelle faut-il prendre? Lifestyle? Humeur? Nail Art? Le choix est cornélien. Les conséquences, lourdes de sens pour ta carrière bloguesque. Bon, tu te décides pour Société.  Advienne que pourra.
Ensuite, tu réponds aux notifications que tu reçois concernant ton article sur HC. Le lendemain, vers midi, tu as les yeux rivés sur ton écran, tu espères avoir été sélectionnée pour faire une des Unes de Hello Coton, ou pourquoi pas, la Grande Une. Soyons fous... Rien n'est trop beau pour une blogueuse...
Flûte. Tu ne figures pas dans la sélection. A la une aujourd'hui: un billet d'une blogueuse qui est en froid avec son chat obèse. Vite, il faut le lire, il a attisé ta curiosité. Bing. Tu viens de perdre deux heures de ton temps (mais tu as gagné un nouvelle copinote) (tu te renseignes au passage sur les programmes d'amaigrissement destinés aux félins).


Ton blogroll


Oui, toute blogueuse qui se respecte a un blogroll: une liste de blogs chouchous à qui elle va régulièrement rendre visite. Entre autres, In Love with my sick cat en fait partie (un blog d'une fille en froid avec son chat obèse) (je t'en ai déjà parlé?).
Si tu suis un peu mon blog, tu sauras que j'avais déjà rédigé un billet sur le Kit de survie de la blogueuse, où je prodiguais mes divins conseils pour réussir son blog. Je conseillais dans ce billet de se faire une liste de lecture, avec un nombre précis de blogs à lire par jour (pas plus de quatre). Ainsi, tu ne te retrouves pas débordée dans tes lectures et tu es sûre de n'oublier personne.
Oui, mais ça, c'était avant. Quand tu étais en congé parental et que tu avais le temps. Parce que là, tu as repris le travail et tu n'as plus le temps. Tu passes des jours entiers sans rendre la moindre visite aux blogs de ta liste.Tu prends beaucoup de retard, tu t'en veux, toussa toussa..... Tu te retrouves un jeudi soir avec une liste de lecture de plus de 10 blogs, que tu dois lire à l'arrache, sans avoir forcément le temps de laisser un commentaire.
La misère la plus totale.
Oui, au fur et à mesure, ton blog va prendre un peu d'ampleur, tu vas être lue par plusieurs personnes, même si tout est relatif. Il devient difficile de rendre la pareille à toutes les blogueuses qui te laissent des petits messages gentils comme tout. Il devient alors problématique de jongler entre toutes tes activités: mère au foyer, blogueuse, femme de ménage, star du porno,  toussa toussa....

Le design de ton blog


Je t'avoue que je ne m'y penche que rarement, mais lorsque je le fais, ça fait mal. Perte d'un demi million de neurones + saignements de nez assurés. C'est moche.
Je ne sais pas si tu as remarqué, mais le design de mon blog a quelque peu changé ces derniers temps. La grande folle que je suis, a entrepris de changer quelques éléments. Que n'ai-je pas fait! Tel le créateur de Frank Einstein,  ma créature m'a complètement dépassée. J'ai passé des heures dessus, à essayer de comprendre les mystères du code CSS entre deux sanglots et trois cafés.
Heureusement, il y a un site formidable qui m'a bien aidée: Lady Bird red. Cette Mère Thérésa de la blogosphère te prend par la main et t'accompagne pas à pas dans cette dangereuse aventure. Chacun de ses tutoriels compte environs 500 commentaires, mais il en faut plus pour effrayer Catherine, qui te répond toujours avec patience et gentillesse (laisse tomber, je crois qu'elle est maquée)


Rédiger tes articles


Oui, j'allais oublier ce point essentiel. Entre deux lectures de blogs et trois posts sur Facebook, il se peut qu'accessoirement, tu en viennes à rédiger un article toi aussi, grande folle que tu es.
Ce n'est pas ce qui prend le plus de temps chez moi, j'ai le clavier taquin. En revanche, je me relis toujours beaucoup et j'attends au moins deux jours avant de publier un billet. Histoire de peaufiner le style et de traquer les dernières fautes (il en reste toujours une ou deux malgré tout). Je comprens pas, j'ais pour temps fait un baque L. 

Mes bonnes résolutions


Tu as donc compris que le situation était grave. Pour remédier à cela, j'ai décidé de prendre des bonnes résolutions, comme pour le nouvel an (sauf que là, je suis sobre). Pour me désintoxiquer de la blogosphère, j'ai décidé, qu'à partir de maintenant:

- je ne blogue que lorsque les enfants dorment: c'est à dire pendant la sieste ou le soir à partir de 20h30.
- Je m'autorise à bloguer au petit déjeuner lorsque je bois mon café, parce que c'est un de mes moments préférés de la journée.
- Plus de réseaux sociaux pendant la journée: hors temps de sieste pour les enfants. Mon portable restera désactivé (la ouf).

Ainsi, je vais pouvoir me consacrer plus à mes enfants, regarder mes séries en allemand, comme avant, pour entretenir ma langue et enfin, lire des livres, pourquoi pas, soyons fous!


Ecoute, ça fait deux semaines que j'ai mis en pratique mes bonnes résolutions, et franchement, ça me change la vie. Je vis très bien ce détachement figure-toi. Je suis contente et soulagée en fait, d'avoir pris cette décision. Je ne culpabilise plus, parce que le temps que je passe avec mes enfants n'est plus entaché de distractions liées à mon blog. Et miracle: Miss Couches Mouillées est devenue bizarrement beaucoup plus agréable: elle ne hurle plus dès que je la pose par terre. Elle est beaucoup plus souriante et recommence à me faire des bisous (baveux les bisous). Franchement, je me sens libérée.
Et du coup, lorsque je me consacre à mon blog, je vais à l'essentiel, et surtout, je prends du plaisir à le faire, chose qui ne m'arrivait plus car en fait, le blog était devenu une drogue. Je consultais mon portable presque compulsivement, sans vraiment savoir pourquoi je le faisais. Alors que là, je vais droit au but, et je retrouve du plaisir à bloguer.  C'est mon petit moment à moi, pendant leur sieste ou le soir. Tant pis si je suis moins assidue dans la lecture de mes blogs préférés, j'espère que vous comprendrez les fille....

Et toi, quel est ton rapport à ton blog? Arrives-tu à trouver du temps? Es-tu une ancienne droguée, comme moi?

Allez, des bécots,

Frau Pruno.

18 commentaires :

  1. Bon alors il va falloir que je synthétise sinon mon com va faire 15kms de long !! ou alors je réponds juste : TU M’ETONNES !!! mais non je vais argumenter… Je suis maintenant une ado de la blogo, vu que j’ai 1,5 mois de blog !!! j’ai failli perdre un demi cerveau (ainsi que mon mari et mes gosses) les 1eres semaines, car j’étais québlo sur l’ordi en permanence. Enfin pas tout à fait, vu que je devais continuer à gérer les gosses et la maison. Je n’ai que FB et hellocoton à gérer, et tant mieux, parce que techniquement je ne peux pas faire plus !!! j’ai toujours une méga frustration car je vois passer des articles et des blogs sympas, mais si je devais commenter tout ce qui m’interpelle, j’y serai 24h/24… alors au pire, je mets au moins un petit j’aime sur les articles, c’est mon minimum. Par exemple hier j’ai lu ton accouchement de chucky, t’as fait 3 billets coquine !!! mais moi j’ai pas eu à attendre la publication, j’ai pu les lire d’affilé !! tu dois te demander comment je fais, et bah c’est bien simple, j’ai un travail de bureau, sur un ordi. Donc déjà, j’ai arrêté toute communication avec mes collègues durant la pause déjeuner( en même temps le résumé de plus belle la vie j’m’en bas les c…), j’avale un truc et je retourne devant l’ordi, pour checker et commenter et lire !!! comme en ce moment est plutôt une période creuse au boulot, j’y vais aussi dans la journée, je pense donc que d’ici quelques temps je serai virée et donc plus que ça à faire !!!!!
    Je publie le soir, pour pouvoir sereinement checker les 1eres commentaires et y répondre vite, j’ai horreur de faire attendre mes lectrices ! ( et mon lecteur !!) mon chéri m’a offert il y a 2 jours un livre : « blog it yourself » par les filles de do it yvette, avec pleins de bons conseils dedans !! mais j’en suis qu’au début, forcément, j’ai pas le temps de lire, je blogge !!! j’ai quand même lu vite fait l’interview de la responsable des sélections chez hellocoton !! j’vous ferais un p’tit recap dans un billet un de ces 4. En tout cas j’adore écrire des articles, de voir que ça commente, et de papoter. Mais le design du blog, c’est pas mon truc, ch’ui une veille moi !!! j’suis pas née avec un ordi et un smartphone dans chaque main.. en quand je vois le designs de certains blog j’suis verte… breffffff je vais laisser la place aux autres commentaires !!! désolée !!! ha si un dernier truc LE plus important d’ailleurs : j’ai rencontré tout un tas de supers copines depuis un mois, ça me rend juste euphorique !!!! j’espère que tout ça n’est pas que du « chiqué », mais je ne pense pas, si on enlève les quelques hyènes qui trainent, toutes les autres nanas sont au top !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime tes commentaires à rallonge! Ils sont toujours inspirés et sincères! Tout comme ton blog d'ailleurs.. Tu verras que dans quelques mois, tu auras pris du recul par rapport à ton blog. C'est obligé. Tu es à fond au début et ensuite, tu ne peux plus maintenir le rythme... Gros bisous ma belle <3

      Supprimer
    2. Waouuu! Il est long ce commentaire! La classe!

      Supprimer
    3. tu m'étonnes je lui ai pourrie sa page de com ! t'inquiètes je retourne sur ton blog pour faire pareil .. :-)

      Supprimer
  2. moi aussi je passe des phases compulsives à des phases detox lol. gros bisous et fais au mieux pour toi!

    RépondreSupprimer
  3. Ma lapinette dorée (oui j'aime beaucoup tes accrochés d'article alors j'ai décidé de te copier en commentaire) pour commencer merci pour cette mention dans ta blogroll je suis vraiment très touchée !! Du coup je me dis qu'il faudrait vraiment que j'en rajoute une !
    A part ça les causes produisant les mêmes effets j'ai dû moi aussi à ma reprise du boulot mettre en place des mesures de "rationnement". Elles ressemblent aux tiennes grosso modo : je blogue une bonne demie heure à la pause du midi (au bureau donc) et une bonne heure le soir quand bébé fait dodo. Comme toi du coup je ne perd plus de temps à réactualiser 25 fois la même page et c'est agréable aussi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, j'aime bien ma lapinette dorée! Je vais peut-être moi-même te le piquer pour mon prochain article (promis, tu auras le droit à une kassdédi;-)c'est vrai que se rationner est salvateur pour notre vie de famille et notre épanouissement ;-) ça fait du bien de se détacher de ce monde virtuel pour vivre un peu de concret et de couches sales <3

      Supprimer
  4. Coucou. J'ai rencontré le même problème que toi car quand j'ai débuté mon blog j'étais en congé parental. Je relisais et peaufinais plusieurs fois mes articles avant de les publier, et j'avais même des articles en avance! Maintenant je n'ai plus d'articles en avance. Je publie quand je peux et je ne me stresse pas trop pour ça sinon ce ne serait plus un plaisir de blogger. Mais j'aimerai tellement avoir le temps de blogger plus ! C'est frustrant.
    En tout cas tu fais bien de prendre du recul aussi. Ça fait du bien. Gros bisous.

    RépondreSupprimer
  5. Coucou mon tanuki d'amour, comme je suis d'accord avec ton article ! Je passe presque plus de temps à lire les blogs des autres et à faire des commentaires qu'à m'occuper de mon propre blog ! Surtout sur FB, le fil d'actus est monstrueux, je suis sûre que je rate plein de trucs malgré le temps que j'y passe, d'autant que je suis toujours à contretemps à cause du décalage horaire... C'est pour ça que je n'ai pas d'autres applis (sauf twitter mais je pense à arrêter un de ces jours pour les raisons que tu énonces). Vivement les vacances, ou la gloire bloguesque, c'est selon :) Bisous ma jolie !

    RépondreSupprimer
  6. J'ai quasi les même techniques que toi... Sauf qu'en blogant le soir j'oublie de me coucher et après je suis naze et je gère plus rien, que du coup je post direct après avoir écrit, les yeux explosés et qu'il reste toujours des tonnes de fautes... Tiens, d'ailleurs là je suis au petit déj'... ET en même temps je gère bébou qui veut encore des "tawtines", je lui prépare son repas de ce midi, je blogue et je mange... Multi-tasking bonjour!

    RépondreSupprimer
  7. Hey :)
    Je trouve ça drôle de lire ton article juste après avoir passé 30min à répondre au commentaire de la semaine sur le blog, tout en partageant l'avant dernier article du blog. Oui pas le dernier tu as bien lu c'est mon organisation ça ^^ Bref !

    Je suis tout à fait d'accord avec toi qu'on oublie bien trop souvent qu'un blog ce n'est pas qu'écrire des articles. Comme je l'ai indiqué sur le blog les réseaux sociaux ont une vraie place dans la vie d'un blog et il ne faut pas du tout faire une croix dessus. Effectivement il y en a tellement qu'on s'y perd vite (d'ailleurs en lisant ton article je me rends compte que dans le mien j'ai oublié pinterest pauvre de moi !! ). Bref comme toi je m'accorde des moments dans la journée pour gérer et le blog et les réseaux sociaux. Chaque chose est classée pour optimiser le temps que j'y passe. En tout cas les réseaux sociaux c'est toute la journée quand je blog pas, le bus, la cuisine, la série que je regarde bref tout est bon pour liker deux trois photos, partager deux trois articles bref il faut optimiser sa journée :)

    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te comprends, je crois que si je n'avais pas d'enfants, je passerais beaucoup plus de temps à travailler mes relations sur les réseaux sociaux.... Tu as raison de vivre cette aventure pleinement! Le temps t'appartient! Gros bisous ma jolie.

      Supprimer
  8. Je suis moi-même en pleine réflexion sur comment mieux m'organiser pour mes 3 blogs... Et encore, je parle vraiment de l'aspect rédaction / prendre les photos / préparer les articles et les visuels... Des idées et des envies j'en ai plein la tête, mais le temps je ne le trouve pas pour "m'avancer" un peu. J'aimerais avoir des articles d'avance toujours un peu, histoire de le donner un peu d'air et de laisser la place à l'inspiration du dernier moment. Mais la réalité de la vie me laisse trop peu de temps pour ça... En fait, faudrait être rentière, ne pas bosser et écrire toute la journée :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que tenir 3 blogs, c'est une prouesse! Chapeau! Je suis admirative... Moi aussi j'aimerais avoir plusieurs articles d'avance. C'est ce que je faisais lorsque j'étais en congé parental. Mais depuis la reprise du boulot, plus le temps, plus d'inspiration... ;-)

      Supprimer
  9. Nous nous droguons à deux !
    En revanche, pas de FB !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai, tu n'as pas Facebook ? Chapeau ! J'y vais de moins en moins souvent, je trouve ce réseau social de plus en plus détestable. ..

      Supprimer

Dis-moi des mots doux...

Rendez-vous sur Hellocoton !