Libellés

Vous reprendriez bien une petite coupe?

9 mai 2016




Mes souris ravageuses,

Désolée, une fois n'est pas coutume, je m'adresse à l'assemblée féminine, (si toi aussi tu es munie d'un utérus encore fonctionnel, give me five) , même si je ne mordrai pas le mâle qui s'aventurera par là (le coquin).

J'oubliais: Personne n'est à table?  Simple question de formalité.




Je suis toute émoustillée (et je suis sûre que toi aussi tu l'es), à l'idée de te parler de ce sujet ô combien glamour, qu'est la cup menstruelle. Je sais ce que tu vas te dire: c'est à la mode en ce moment, on ne parle plus que de ça, dans 5 ans ça aura disparu, c'est un délire de bobo, toussa toussa....
Que nenni!

Attention, âmes sensibles s'abstenir. Ce billet contient une forte concentration du mot "vagin". Mais tu vas voir, ça va bien se passer. Et puis, après t'avoir parlé de mon premier accouchement, on est presque devenues intimes toi et moi.

Figure-toi que je  pense que ce petit bout de silicone est l'avenir de la femme (rien que ça).

Tu sais, lorsque j'ai entendu parler des cups, il y a déjà trois quatre ans de cela, ma première réaction a été de penser BEURK!!!! très fort dans ma tête de blonde. L'idée me dégoûtait carrément et j'ai pensé que c'était encore un énième délire d'illuminées. Oui mais ça, c'était avant.

Fâchée avec les tampons


Depuis l'accouchement de Chucky, et depuis que je ne prends plus la pilule, j'ai des règles qui sont devenues très abondantes et extrêmement douloureuses. J'ai remarqué également que j'ai beaucoup plus de mal à mettre des tampons, surtout les derniers jours des règles, chose qui ne m'arrivait jamais avant. (On se dit tout aujourd'hui).
C'est la même chose depuis que j'ai accouché de Coquillette, je peux te dire que je n'étais pas ravie du tout de voir mon retour de couches arriver. J'en aurais presque chialé. Et puis, même galère avec les tampons, c'est peut-être une histoire de muqueuses qui se sont asséchées (j'allaite encore un tout petit peu ma fille) (t'es toujours avec moi?). Bref, j'en suis venue à me racheter des serviettes! T'imagines le point de non retour, la loose absolue. J'en étais même rendue à imaginer reprendre la pilule, histoire d'avoir des règles moins abondantes et moins douloureuses...
Panique chez miss Escarpinette.

Tu veux pas me faire des gratouilles dans les cheveux? (j'dis ça, j'dis rien).
Bref.

C'est là que l'idée de la cup a commencé à faire son chemin.

L'essai


Je me suis dit qu'après tout, je n'avais rien à perdre en essayant. Qu'au mieux, j'en ressortirais gagnante et qu'au pire, j'aurais l'air moins con quand j'en parlerais puisque j'aurais essayé la chose.
Et puis, après avoir accouché deux fois, la vision et l'idée du sang ne me dégoûtent absolument plus, je n'ai plus de problèmes avec mon corps que j'ai l'impression de mieux connaître.

Je me suis donc jetée à l'eau ce mois-ci en achetant chez Intermarché une coupe de la marque Fleur Cup qui coûte 16 euros. Oui,  surprise,  je pensais que cela coûtait 30 euros,  (in Doctissimo I trust).  Mais la mienne vient d'un supermarché,  ceci peut expliquer cela.  C'est donc pas la ruine, sachant que tu peux la garder jusqu'à 5 ans. J'en ai acheté une pour flux moyens, mais il en existe pour flux abondants. J'ai choisi la plus petite pour commencer et c'est amplement suffisant. Elle est livrée avec sa petite pochette d'emballage. Pratique.
Je t'ai mis une petite photo en haut de l'article . Elle est très souple, en silicone et tout à fait maniable et pliable. Je ne  sais pas pourquoi, je m'imaginais quelque chose de beaucoup plus rigide.

Petit détail, Fleur Cup  est de fabrication 100 % française,  alors si en plus,  on peut faire un geste patriotique,  que demande le peuple.


L'insertion


Pour la mettre, je n'ai eu aucun problème. Je me suis mise accroupie au dessus des toilettes (amis poètes...) J'ai plié l'ouverture en faisant une forme de C, c'est très bien expliqué sur ce site. Tu peux trouver d'autres techniques si tu veux, tu peux la plier de plusieurs façons. Tu peux donc manier l'engin sans avoir fait gynécologie en LV2.
Je l'ai donc insérée sans problème, plus facilement qu'un tampon.
Surtout les premiers jours, où les flux sont abondants, ton vagin est naturellement lubrifié, donc aucun souci pour insérer la bête.

La cup se termine par une petite tige que tu peux couper si elle est trop longue (si elle dépasse de ton vagin). Tu ne dois pas la sentir quand tu t'assois par exemple. Moi, j'ai eu de la chance, elle était pile à la bonne taille. La tige ne dépassait pas, et je pouvais facilement l'attraper avec mes doigts à l'entrée du vagin (en fait, si, j'ai fait gynécologie en LV2).

Si tu veux être certaine qu'elle est bien déployée dans ton vagin, tu peux faire le tour de la cup  avec ton doigt et vérifier qu'elle est bien ouverte. Comme elle dispose de micro-alvéoles, elle se ventouse automatiquement contre les parois vaginales, mais tu peux très facilement la décoller en insérant ton doigt ou en bougeant les parois de ton vagin, manuellement ou avec tes muscles (principe d'appel d'air, comme une ventouse tu vois).

Quand la vider?

Moi, j'ai pris une taille moyenne, et elle m'a duré toute une journée sans aucun souci. Le premier jour où j'ai essayé, je l'ai vidée au bout de quatre heures, pour me rassurer, mais il n'y avait eu aucune fuite. J'ai dormi avec sereinement du coup, et au matin, même surprise agréable: la cup ne m'avait pas trahie (je sens que je tiens un truc avec cette phrase).



Le retrait


Pour la retirer, même manipulation, même si c'est un poil plus délicat: tu te mets accroupie au-dessus de tes toilettes et tu essaies d'attraper la tige ou le bas de la cup. Comme elle est bien ventousée, ce n'est pas forcément facile au début. Il faut insérer ton doigt et écarter un tout petit peu une des parois de ton vagin pour qu'elle se déventouse et que tu puisses l'attraper. Quand je te dis que c'est un peu plus compliqué, c'est pas la mort non plus, j'ai mis une minute de plus à comprendre c'est tout.
Ensuite, tu la vides dans tes toilettes et tu la rinces dans ton lavabo avec du savon. You did it.

Bilan


Franchement, je trouve ça vraiment pratique, économique et écologique. L'idée de ne plus avoir à acheter de tampons ni de serviettes ou à me soucier de leur achat me réjouit fortement. Avec cette cup, tu es libre. Tu peux dormir avec, faire du sport avec, partir en week-end, sans avoir à sortir l'arsenal hygiénique. C'est over pratique. Tu as la solution en toi.  Je te dis, la cup c'est la liberté.

Pareil, tu sais, lorsque tu attends tes règles,que tu sais que c'est imminent sans savoir exactement l'heure à laquelle elles vont arriver, la cup est la solution idéale: tu peux la mettre le matin et attendre jusqu'au soir avant de l'enlever, tranquille, pépouze. Si les règles arrivent, tant mieux, si elles n'arrivent pas, tu t'en fous. T'es pas obligée de vérifier toutes les deux heures ou de te changer.

Jubilation.

Elles ont essayé la cup


Je te livre le témoignage de Gaëlle du blog Baby Koala Bear, que je remercie beaucoup et  qui est elle aussi, adepte de la cup:

C'est une amie au travail qui en avait 2, une grande taille et une petite, et elle avait jamais essayé la petite taille. Du coup comme j'ai eu une césarienne elle m'a proposé la petite taille à ma reprise en janvier! Et heureusement que je l'avais sous la main car en février j'ai eu mon retour de couche en pleines vacances à la montagne avec la belle famille... Je te raconte pas la galère! Bref ça m'a littéralement sauvé la mise et maintenant à chaque règles je la met. Je la vide une fois le matin et une fois le soir! Je galère toujours à la mettre bien correctement donc j'ai toujours une protection au début mais je persévère je vais bien finir par y arriver Bordel!!!! Du coup tu l'as bien compris je suis pour à 100% et il me tarde d'avoir un peu d'argent pour acheter des serviettes hygiéniques lavables comme ca dixit les serviettes pleines de produits!!!!




Si tu veux connaître d'autres avantages concernant la chose, voici le témoignage de Céline, qui a gentiment accepté de témoigner (thanks!):

J'ai commencé à utiliser la mienne il y a 2 ans et pour rien au monde je reviendrai a autre chose, exception faite de ma période actuelle de post accouchement. c'est pratiqué, économique, écologique et moi qui ai une tendance a être fragile de la flore, ça m'a changé la vie. en gros HAUTS LES CUPS!
Pour le pratique : une fois que tu as bien maîtrisé l'engin et tu la mets le matin et plus rien à faire jusqu'au soir donc même au fin fond de la jungle on est tranquille.
Pour l'économie : 30€ la cul qui peut être utilisée 10ans si bien entretenu, y a clairement pas photos par rapport au prix des protections "classiques"
Écologique : plus de déchets
Concernant l'intimité : après avoir lu les articles où il était évoqué la présence de pesticides comme des cousins du roundup dans certains tampons/serviettes, ça m'a effrayé. La cup a aussi enrayé les soucis de sécheresse et irritations que je pouvais avoir et ma gynécologue m'en a même félicité!
Aujourd'hui faut que je m'en rachète une plus grande du au fait du passage de l'héritier il y a 2 mois, j'appréhende un peu rapport au périnée malmené mais une fois ce Cap passé je serai repartie pour un tour.


Une autre copinote, auteure du blog Mamans Entrepeneurs m'a laissé ce témoignage:

Depuis que je suis passée à la cup, je fais donc des économies. Je dois la changer aussi souvent qu'avant mais je n'ai pas de sensation "sale". Je l'oublie complètement jusqu'au moment de la changer. Je bouge donc plus naturellement. Avant, je vivais ces quelques jours dans le mois comme un vrai calvaire. Je sentais toujours le sang couler, j'avais l'impression d'être un déchet organique. Désormais, je le vis vachement mieux !

Questions -réponses 


Où puis-je me procurée la cup? 
Le site Meluna est dédié aux cups.  Tu y trouveras toutes les informations et les explications nécessaires,  ainsi qu'un e-shop.  Mais tu peux également les trouver en supermarché comm moi (deux fois moins cher).  La mienne,  je l'ai achetée chez Intermarché.

Quels sont les inconvénients de la cup? 
Il faut être à l'aise avec son corps...  Et son vagin.  Si l'idée de mettre les mains dans le cambouis (traduction :d'aller chercher ta cup dans ton vagin) te rebute ou que tu n'as pas l'habitude de mettre tampons, c'est clair que ça risque d'être difficile pour toi.  C'est le seul inconvénient que j'ai trouvé,  inconvénient qui n'en est pas un pour moi.

Est-ce que la cup sent mauvais?
Non.  C'est inodore.  Pour celles que ça dégoûte,  j'en faisais partie avant,  je trouve ça bien moins rebutant qu'une serviette hygiénique,  où,  pardonne-moi l'expression,  tu marines dans ton jus.  Plus hygiénique qu'un tampon également,  (rappelle-toi la galère quand tu vas aux toilettes et que la ficelle pendouille au milieu)  (pas besoin de te faire un dessin)...

Est-ce que ça fait mal?
Non, Pas du tout. Même les derniers jours des règles, je craignais que ce soit un peu douloureux, comme avec les tampons (rappelle-toi un peu plus haut), mais en fait, c'est parfait Franchement, tu ne la sens pas du tout, tu l'oublies même.




Et toi? Tu en avais déjà entendu parler? Qu'en penses-tu? Si tu as des questions, je veux bien tenter d'y répondre! Au passage, je ne sais absolument  pas dans quelle catégorie ranger ce billet sur Hello Coton : humeurs? Lifestyle?  Société? Beauté? Maternité? Nail Art?    Je pense que je vais tenter Lifestyle, la case fourre-tout..
Au passage,  je remercie Gaëlle,  Céline et Amity pour leur témoignage.

Allez, des bécots,

Frau PrunO.

41 commentaires :

  1. Pour répondre à ta dernière question, je te suggère de classer ton article dans "Nail art" ...

    Je n'ai jamais tenté ce truc mais j'avoue que je suis bien tentée (faut juste que je me décide à passer commande avant le prochain débarquement). Perso, c'est 'achement abondant depuis que je suis passée au stérilet et les tampons, ils tiennent plus depuis le passage des monstres (en plus d'être insuffisants) :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nail Art, mais bien sûr!!! Figure-toi que finalement, j'ai fait un virage à 180 degrés en le mettant dans "forme". Suis comme ça, j'ai peur de rien moi! Oui, écoute, essaie la cup, tu n'as rien à perdre ;-)

      Supprimer
  2. Bon 8 fois le mot vagin c’est pas si terrible !! Ça ferait presque envie ! mdr.. J’avoue que moi aussi j’en ai entendu parler, je sais que des collègues s’en servent , mais bon j’ai moyen envie de leur poser des questions le midi à la cantoche… je pensais que ça se changeait aussi souvent que les tampons, du coup si on peut faire ça uniquement tranquillou chez soi le matin et le soir, c’est déjà un bon point. Moi qui suis une adepte du camping ( enfin je suis surtout mon mari dans son délire faut être honnête) je vois aussi l’avantage de ne pas avoir à gérer le changement de tampon, voire les éventuelles fuites nocturnes ou autre quand tu pars 2 semaines avec un sac de couchage … bon du coup j’étais sûre d’être contre, et maintenant je me tâte ( non pas le vagin ! ) . L’argument financier est sans appel, prix ridicule même à 30 euros, comparé aux tampons qu’il faut racheter régulièrement évidemment. Comme en plus depuis que je n’ai plus de contraception hormonale mes règles sont plutôt pépères, ça peut valoir le coup..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hahaha! tu les as comptés! Mais je pense que tu devrais lancer la discussion avec tes collègues le midi, histoire d'ambiancer la tablée entre le rustique et la banane!
      Mais sinon, plus sérieusement, je pense que l'essayer, c'est ladopter ;-)

      Supprimer
  3. C'est bien pratique et en plus tu peux l'utiliser comme antonoir si tu es en panne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais non Mimique! Le bas est fermé ;-)

      Supprimer
  4. Super ton article, moi aussi je suis passée à la cup il y a quelques mois parce que je faisais des réactions aux tampons, et aux serviettes (au début je pensais que c'était un peu la poisse). Au début je l'ai combinée avec des serviettes lavables et je n'ai jamais eu de soucis c'est trop cool. Je pense que toute les filles devraient l'adopter ! Montons un comité !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ok pour le comité! Et pour le coup, je propose de boire des vraies coupes, de champagne! hahaha!

      Supprimer
  5. Coucou !
    Je connais bien le concept mais j'avoue que je ne fais pas partie de ces warriors qui sont à l'aise avec l'idée de mettre les doigts dans le bidule :)
    Mais je respecte et je trouve que c'est le meilleur choix, clairement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je comprends ce que tu veux dire par mettre les doigts dans le bidule! Mais j'étais un peu le dos au mur avec cette histoire de tampons.. Du coup, j'ai franchi le cap et je ne le regrette pas!

      Supprimer
  6. Je suis de la team mooncup depuis un an et demi, depuis que j'ai arrêté la pilue pour n stérilet au cuivre et des vraies règles, et comme toi (je crois qu'on a atteint un niveau d'intimité suffisant pour se dire "tu" ;) )je trouve les serviettes bien plus beurk! Il y a eu un peu d'expérimentations au début, mais je ne regrette pas mon choix. Chéri-poulet s'est même fait à l'idée de voir ma cup bouillir dans une casserole une fois de temps en temps! :D
    Julia

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, dis-moi "tu"! Merci pour ton message, d'ailleurs, ça me fait penser que j'ai oublié de faire bouillir la mienne ce soir! Oups; je vais tenter cette première ébullition! Gros bisous!!!

      Supprimer
  7. Ahhh! Mais c'est trop fouu! Je me pose dans mon bain tranquillou pour lire mes blogs préférés et là que vois-je? Communication de pensée intra-bloguesque de fou! Je me suis achetée une cup ce matin. J'ai lu quelque part que les tampons c'était pas bon pour les meufs qui avaient de l'endométriose et comme il est HORS DE QUESTION que je mette des serviettes. J'ai acheté et je m’apprête à tester. J'te dirais quouah (comme on dit dans le Nord). Tchao Miss marmelade de pruneaux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toi et moi, c'est une longue histoire ma cocotte... T'as intérêt à penser fort à moi lorsque tu inséreras ta cup ;-) Tu m'dis quoi, hein????!!!!

      Supprimer
  8. Tu as fini de me convaincre !!!
    Dans ma démarche changement de vie, j'ai souvent pensé aux cups et j'ai d'ailleurs investit le mois dernier dans 2 serviettes hygiéniques lavables.
    Après la question c'est quelle talle choisir , car ms règles sont très abondantes mais le sont-elles au point de prendrela grande ? Je ais donc étudier ca sérieusement
    Par contre j'en ai jamais vu ici en supermarché, non je rectifie j'ai jamais pensée à regarder. J'y penserais la prochaine fois.
    bisous ma poulette et merçi pour ton témoignage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma chatoune! Franchement, moi aussi j'ai des régles abondantes et la petite me suffit largement. Après, tu peux très bien en acheter deux, vu le prix, c'est pas la ruine, et puis tu pourras toujours te resservir de la petite pour les jours de fin de règles. Je t'embrasse ma chatoune <3

      Supprimer
  9. Essayée et adoptée ici aussi, une vraie révélation, ça m'a changé la vie. Je regrette juste de ne pas avoir osé avant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi tout pareil! En fait, je me rends compte qu'il y a plein de filles qui l'utilisent! Merci pour ton message, Lili!

      Supprimer
  10. J'avais écrit un grand commentaire plein de poésie où je parlais en vrac de règles, de vagin, de suites de couches, de tampax, de serviettes, de pilule, d'expériences sexuelles solitaires et de fleurcups qui fleurissent au retour du printemps... mais je l'ai entièrement perdu en faisant une fausse manip. Désolée, il est tard, je te réécris donc une version abrégée.

    J'étais bien motivée il y a trois ans (juste) avant de tomber enceinte, mais la vie a fait que j'ai enchaîné plusieurs années (presque) sans voir une goutte de sang, et qu'au moment favorable, un article comparant la cup à un fist bi-quotidien m'en avait quelque peu éloignée.

    Mais je vais peut-être ré-envisager la question à la lueur de ton récit et d'autres que je lis ici et là ! Donc merci (enfin, on reparlera dans quelque temps, si je n'ai pas vécu d'expérience traumatique avec la cup d'ici-là) :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Wouaww! meilleur commentaire!
      Le fist bi quotidien, je m'en remets pas!
      Je te rassure, c'est tout à fait ''mettable '', puisqu'on peut la plier pour l'insérer.
      Sinon, c'est quoi ces histoires d'expériences sexuelles solitaires? ;-))))

      Supprimer
    2. On en parlera lors du weekend champagne (l'alcool aidant...) :D

      Supprimer
  11. Intéressant ton article. Jamais osé essayé, je doutais de l'efficacité de la chose. Mais là franchement, tu as réussis à m'intéresser! Je vais me pencher plus sur la question. Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu me raconteras ma poulette? Contente que mon billet t'ai intéressée <3

      Supprimer
  12. HEllo! Je suis bien contente de voir fleurir (FleurCup..fleurir haha..) autant d'article sur les cups :-) autant avant ça paraissait vraiment un élément de torture mais maintenant ça rentre dans les consciences :D
    J'avais vu que la blogueuse Mamzelle Emie avait la sienne depuis 10 ans ! Donc bon, ce n'est pas une mode :-)
    J'ai la mienne depuis euh.. 2-3 ans je ne sais plus, et ça change la vie je trouve !
    Longue vie à la cup !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh oui! J'ignorais que c'était aussi vieux! Je fais donc partie officiellement de la team cup ;-) enchantée de faire ta connaissance <3

      Supprimer
  13. Mariner dans son jus:expression au combien poétique :D j'adhère grave. J'avoue que la moon cup était jusqu'à présent un sujet de curiosité pour moi mais tu m'as convaincu d'essayer poulette. Bientôt la fin des tisanes et le début des jus de fruits (look,je manie l'analogie à la perfection) ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh tu m'as tuée avec cette analogique poético-gore! je ne m'en remets pas! Tellement contente de partager mon blog avec toi <3

      Supprimer
  14. Depuis le temps que j'hésite, j'avoue que c'est la première fois que je tombe sur un article qui me donne envie de tester : peut-être parce que, justement, tu nous parles de tout sans chichi ?
    Bon, on en reparle, mais ce sera après bébé 2 et mon probable passage au stérilet !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce joli compliment! Franchement, je suis sincère, une fois que tu l'auras essayée, tu auras du mal à t'en passer ;-)

      Supprimer
  15. Je suis adepte depuis au moins 5-6 ans, je crois qu'il suffit de ne pas rencontrer de problème avec pour l'adopter sans hésiter et se mettre à parler de révolution !
    Ce qui m'intrigue maintenant c'est le flux instinctif. Penser qu'on puisse maîtriser pour aller aux toilettes et que les crampes disparaissent me ravit.. Si ce n'est qu'on a pas toujours des toilettes à portée. En fait il faudrait tout simplement qu'on soit dispensées de travail et d'activités les jours de flux important, pour aller davantage dans l'écoute de notre corps... Bref, ça sent encore le truc écolo-bobo dont on reviendrait dans quelques années comme tu dis, mais je pense justement que ce sera plutôt une belle révolution comme pour la coupe, à suivre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'avais jamais entendu parler du flux instinctif! Tu eclaires donc ma lanterne de blonde. Je me rends compte que beaucoup de filles sont adeptes de la cup! En tous cas, ravie de faire ta connaissance!

      Supprimer
  16. Coucou Miss. J'avais déjà lu quelques articles sur cetrès fameuse cup mais tu es la première à vraiment me donner envie d'essayer. J'avais peur de devoir la changer au boulot mais tu m'as rassurée sur ce point. Et je me posais des questions sur la façon de la mettre ou de l ôter et tu as répondu à toutes mes questions très clairement. Mais je vais y réfléchir encore un peu. Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ravie d'avoir éclairé ta lanterne, ma loutre! Tu me tiens au courant, hein?

      Supprimer
    2. Bien sûr, je te tiendrai au courant ! Bisous

      Supprimer
  17. Je m'y suis mise fin d'année dernière. Comme toi je me suis dit " on verra bien ". Et franchement , je ne me voit plus revenir aux tampons ^^ C'est la liberté ! Libereeeeeeee delivreeeee!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Délivréeeeeee! Comme tu dis! Hauts les cups!

      Supprimer
  18. Tu sais c'est moi qui t'avais laissé un message qui n'est pas passé l'autre jour. Bref j'avais des questions mais du coup je suis allée voir le lien et tu sais quoi, j'ai craqué, tu m'as convaincue d'essayer, j'en ai acheté une ce matin à Carrefour !!! Et en plus je suis dans la pleine période où je peux tester ce nouveau "gadget". Je trouvais ça pratique en vacances, plus besoin d'emmener une tonne de tampons dans les valises mais à la lecture de la notice, je suis un peu déçue car apparemment selon la firme il faut stériliser la cup matin et soir... Difficile quand on est à l'hôtel. Bref, je vais déjà la tester mais je reste sur ma faim pour le côté pratique en voyage...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh ça alors! Ravie que ça t'ai parlé! Écoute, franchement, moi, je ne la stérilise qu'à la fin de mon cycle. Je me contente de la laver avec du savon entre chaque vidage , c'est ce préconise aussi la notice de ma cup, donc t'en fais pas ;-) tiens moi au jus!

      Supprimer
  19. Oula, laver la cup avec du savon ?? Du gel intime, oui, mais les 3 vendeuses que j'ai vu (j'ai fait quelques magasins pour me renseigner et voir les marques différentes) m'ont bien stipuler qu'il ne fallait surtout pas utiliser du savon, irritant pour le vagin! Mais sinon je suis moi aussi passé à la cup, après une première tentative terrible, la cup ne me convenant pas (languette trop courte, l'angoisse, ahah)
    Et la cup peut faire mal si vous avez de l'endométriose...

    Autre astuce : pour les filles ayant l'utérus rétro-versé, il faut mettre la cup en travers, sous peine d'avoir des fuites.
    Bonne journée !

    RépondreSupprimer

Dis-moi des mots doux...

Rendez-vous sur Hellocoton !