Libellés

Confessions d'une mère imparfaite

28 avr. 2016





                                                           Mes chihuhas parishiltoniens,

Tu sais que je suis une mère parfaite. Tu le sais, je le sais, nous le savons tous les deux. Pourtant, il y a un bon nombre de choses que je dois te confesser si je veux que notre relation bloguesque soit pure et sincère. Tu connais sans doutes la charte de la blogueuse à laquelle toute bonne blogueuse qui se respecte doit se plier. Tu sais donc que je te dois la vérité, toute la vérité et nous ressortirons tous deux grandis de cette épreuve.


Il y a des petites choses qui font de moi une mère "normale", une mère comme toi, qui fait partie du commun des mortels (tape-moi sur l'épaule si je t'agace). Dans le langage commun, on appelle cela l'imperfection il me semble. Selon moi, il s'agit plutôt de petites déviances pédagogiques qui nous détournent du droit chemin.

Je te préviens, je vais certainement te décevoir. Tu n'auras plus la même image de moi après ce billet.

1. Je n'aime pas jouer avec mes enfants.

Je sais, ce n'est pas bien. Mais faire broum broum avec la demi douzaine de camions monstres de Chucky, c'est pas du tout mon truc (je préfère aller chez Tara Jarmon). Donc, vu que je suis vile, je ne le fais pas. (il faut savoir écouter son instinct). Autant j'aime pouponner, faire areuh areuh (rapport à mon QI), autant jouer avec les enfants de 18 mois à 6 ans, ça me gave.

2. J'achète Chucky avec des bonbecs


Je suis la fille spirituelle de Françoise Dolto. Ne m'en veux pas. Les fées de la pédagogie se sont penchées sur mon berceau. Acheter son enfant avec des bonbons, c'est la solution à tous tes problèmes, petit chihuha. Si tu ne mords pas la queue du chat aujourd'hui, tu auras un petit chocolat ce soir! (juste avant de se coucher) (soyons cohérents jusqu'au bout). Lorsque la maîtresse m'informe que Chucky n'a pincé, ni griffé aucun de ses petits camarades, (ses vaccins sont à jour), il a droit à une petite récompense.  Cela marche même pour la propreté: à chaque cadeau odorant déposé délicatement dans le pot, un Kinder. Et toc. En plus, on développe sa culture de nos pays frontaliers. Du génie.

3. Je préfère bloguer plutôt que d'aller chercher ma fille qui pleure dans sa chambre.


Attends, tu es en train d'écrire un super article, tu sens que tu tiens le filon du siècle avec ton billet sur la rééducation du périnée chez les grands primates d'Afrique, tu ne peux décemment pas lâcher ton clavier comme ça. C'est beaucoup trop risqué. Le dieu du Blogging risque de t'abandonner. Donc, tu préfères finir ton billet plutôt que de répondre aux hurlement de goret de Miss Couches mouillées. Sage décision, regarde, elle s'est rendormie!

4. Il m'arrive de donner des fessées


Je sais, c'est mal. C'est très mal. Je n'en suis pas fière. Je ne le fais pas souvent figure-toi. Mais ça m'arrive. La dernière fois c'était il y a quelques semaines. Chucky avait essayé de faire du cheval sur le chat (la pauvre bête a un peu d'embonpoint, c'est vrai). Il avait ensuite délibérément vidé les croquettes sur le sol et s'était amusé à les manger par terre. Lorsque j'ai découvert l'état de la cuisine, je t'avoue avoir perdu mon flegme légendaire. Je lui ai littéralement hurlé dessus, ce qui l'a fait beaucoup rire. Il est parti en courant pour ne pas que je continue mon sermon. S'en est suivie une course poursuite de la mort dans le couloir, puis un plaquage en bonne et due forme sur son lit (j'ai toutes mes chances pour les départementales de rugby), et enfin une fessée (bouh, c'est pas bien).
Je te rassure, cela n'a eu aucun effet sur Chucky. On dit que les fessées soulagent au moins les parents, mais dans mon cas, c'est faux. Résultat, je lui ai donné un chocolat par la suite pour me faire pardonner tellement je me sentais bidon. C'est minable.

5. Je laisse Chucky regarder Pepa Pig.


Pardonnez-moi mon Père, parce que j'ai péché. J'te jure, ce truc nous est tombé dessus comme ça. Impossible de nous en débarrasser. Lorsque je fais le ménage (toute nue), ou que je cuisine (nue sous mon tablier), c'est toujours l'enfer (parce que j'ai froid). Chucky me suit centimètre par centimètre sur sa mini voiture de course. C'est l'horreur. Il adore jouer au préposé à l'aspirateur. Il pense sûrement pouvoir m'aider en me talonnant de la sorte, mais en fait, il me roule sur les pieds les trois quarts du temps, m'empêche d'évoluer dans mon milieu naturel. Bref, il faut canaliser la bête. Je lui propose alors de lui mettre un dessin animé sur l'ordi. Petit Ours brun ou Trotro. Non, Monsieur veut Pepa Pig. Déjà, le générique te donne envie de t'étrangler avec le fil de l'aspirateur. Mais en plus, il faut se farcir leur tête monstrueuse avec leur voix monstrueuse et leur nez en forme de gland (t'avais jamais remarqué?).

Voilà donc les cinq points qui font de moi une mère imparfaite. Vas-y, flagelle-moi (j'aime ça). Je serais tout de même curieuse de connaître tes petits défauts à toi aussi. Allez, balance, je le dirai à personne.

Si tu veux savoir à quoi ressemble le quotidien d'une mère formidable comme moi, tu peux aller jeter un oeil sur Instagram, ou sur Facebook. Je suis même sur Hello Coton. C'est beau.

Allez, des bécots.

Frau Pruno.










32 commentaires :

  1. alors là tu veux vraiment qu'on mette ce qu'on fait pas bien nous non plus ? tu veux des dizaines de lignes de commentaires alors !!! oui j'ai aussi donné des fessées ( mais je suis en sevrage promis ) je crie sur mes gosses des que mon mari a le dos tourné (alors que je lui fais la morale pour qu'il ne le fasse pas..) je fais semblant de dormir la nuit quand ils appellent ( de toute façon monsieur est plus rapide pour se lever alors...) je vais très bien quand ils passent 5 jours chez papi mamie ( non, ils ne me manquent pas ) tu en veux encore ??? je peux continuer !!!! lol ! très bien écrit ton billet en tout cas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, j'aime les dizaines de commentaires! (c'est mon côté Lady Gaga). J'aime beaucoup la stratégie du faux sommeil lorsque le gnome pleure la nuit ;-)

      Supprimer
  2. Ahaha! Tout pareil... Sauf pour les bonbecs (y en a pas à la maison sinon c'est moi qui les manges... oups!). Du coup je l'achète avec du pain. C'est une fille facile! (Hannn elle fait des blagues sur la vertus de sa fille.... Bouh!).
    Pour les jeux avec Bébou y a que la dînette qui passe et c'est uniquement parce qu'elle passe les trois quart du temps à faire des aller-retour à la cuisine pour rajouter du sel, du sucre, de la cuisson, du chocolat, du café... rayer la mention inutile. Du coup pendant ce laps de temps je peux faire autre chose ( genre blogger et geeker) et tout le monde est ravie!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, toi, je t'aime! Je retiens l'option dînette pour Coquillette. Du grand génie l'idée de lui faire faire des aller-retour!

      Supprimer
  3. Bonsoir, je vous signale immédiatement aux services sociaux... J'ai aussi mes tares, rassure toi mais je vais pas te les révéler sinon tu pourrais me balancer aussi !
    Très chouette billet de mère presque (im)parfaite

    Bisous

    RépondreSupprimer
  4. AH ah ah en gros tu es une mère normale quoi? Le passage sur le chat qui a de l'embonpoint j'avoue j'ai ri. A quand le one womenshow tu as trouvé le sujet de ton spectacle. Bisou
    Lucie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La pauvre bête a beaucoup de mérite à rester en vie malgré les assauts de notre serial catkiller ;-) merci ma belle <3

      Supprimer
  5. Coucou!
    Imagines moi un peu; 5 enfants,(et 4 chats, des poissons, les gosses des voisins...) choix de vie d'avoir une famille trèèèès nombreuses! Je le revendique, je persiste et je signe! Un mari conducteur routier qui part le dimanche et rentre le vendredi soir quand j'ai du bol...Pas eu trop le temps de jouer et surtout pas l'envie!
    J'ai toujours revendiqué mon statut de mère indigne! Je n'ai jamais lu d'histoires le soir au coucher; J'arrivais déjà pas à lire mes propres bouquins, ce n'est pas pour aller lire ceux des gosses...J'ai plus souvent marché sur les petites voitures de mon fils que jouer avec, je les ai tous collé devant la télé (Ma fille d'ailleurs avait peur de Winnie l'ourson...), j'ai donné des fessées et même des baffes! Rooohhhhhh...Pas biiiieeeennnn!!!!
    Et quand aujourd'hui, tu demandes à mes enfants de parler de leur enfance, les grands (24, 22, 20 et 18 ans, laissons de côté la petite de 12!) ils te disent tous qu'ils ont eu une enfance géniale avec une mère aux taquets qui était toujours là (et qui l'est encore!) pour les choses vraiment importantes!
    D'ailleurs je n'arrive pas à m'en débarrasser et j'en ai encore 3 à la maison, quand aux 2 plus grandes, elles reviennent invariablement sans que ne puisse rien y faire!
    On fait ce qu'on peut de notre mieux avec ce qu'on a et c'est déjà bien il me semble! Vive les mères (im)parfaites!
    A très bientôt! Bizzzz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu es ma déesse! Je ne rêve que d'une chose: c'est que mes enfants soient proches de moi plus tard, je t'envie ;-)

      Supprimer
    2. Je suis pas une déesse, je suis une sorcière...

      Supprimer
  6. Bon je ne donne pas de fessée ça m'est juste impossible à faire. En revanche Peppa et Cars sont mes meilleus amis !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh comme j'aimerais te ressembler! Mais allez, avoue, tu as bien un péché plus graveleux à me confesser ;-)

      Supprimer
  7. Coucou. Ah tu m'as trop fait rire ! Bon j'avoue de mon côté mon fils regarde Peppa Pig tous les matins en buvant son biberon. Et il imite le cochon en regardant :-) Et les Kinder sont aussi mes outils de chantage. Sinon pour les jeux ce que je n'aime vraiment pas ce sont les jeux de société. Ça me gonfle. C'est trop long ! Bisous ♡

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah toi aussi tu achètes tes enfants au Kinder! Ce truc devrait être remboursé par la sécurité sociale tellement c'est génial! Gros bisous

      Supprimer
  8. Ici aussi j'achète mes monstres, et j'ai plusieurs techniques, c'est bonbons pour les petits, jeux sur la PS3 pour les garçons (trop accrocs) et maquillage ou portable un peu plus longtemps le soir pour la grande.
    Et puis, les fessées, c'est pas mon truc mais je me défoule aussi, moi c'est la petit pec derrière la tête, histoire de leur faire comprendre, mais je me soigne aussi.
    Allez ce soir tu diras 5 ave maria avant d'aller au lit.
    Mais t'inquiète tu es une super maman quand même ;)
    Bisous ma belle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, merci ma Félie ' et désolée pour cette réponse tardive, je pensais t'avoir répondu. 5 enfants et aucune fessée, décidément, tu devrais écrire un bouquin! Surtout qu'ils ont l'air adorables tes petits! Promis, je réciterai les Ave Maria ce soir, enfin, les Ave Felie ;-)

      Supprimer
  9. J'aime bien ton billet, mais je suis désolée je ne te ressemble pas du tout, je suis hélas une mère absolument parfaite, aucun défaut , c'est même trop...je voudrait bien avoir quelque petite chose à mon désavantage mais rien il n'y a rien. Mes filles ont eu une enfance heureuse, beaucoup d'amour, de jeux , de patience de notre part. Elles ont du mal à vivre sans moi...c'est maintenant que je suis obligée de leur mettre des coups de pied dans le cul pour avoir la paix...je vais essayer de leur faire de la bouffe degueulasse pour qu'elles viennent moins souvent, car en plus maintenant elles viennent armées de maris et enfants. Je vais tous les flinguer 👹

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hahaha! Franchement, t'as jamais pensé à déménager? ;-)

      Supprimer
  10. super ton post, comme à chaque post!! j'adore tu me fais beaucoup rire!!! Moi je suis une mère parfaite (si si j'accours dès qu'il pleure, je le porte constamment, je rale si je ne le vois pas pendant 2h et je tourne en rond quand sa sieste dure plus de 45min...) mais aller je t'avoue je suis fatiguée et c'est bien sur quand je me plante sur mon canap pour mater Game of Thrones monsieur décide de hurler à la mort :(
    Par contre je suis une belle-mère affreuse :( pas beaucoup de patience, quand elle me repond sur son ton qui m'agace je lui hurle dessus, elle a déjà pris 2 claques et quand elle me manque de respect (parce que je ne suis pas sa mère donc elle ne me doit pas le respect) je me met dans des états je ne me reconnais pas...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas facile d'être mère, alors j'imagine ce que ça doit être d'être belle-mère... Merci pour ton passage par ici poulette <3

      Supprimer
  11. Je ne peux pas confesser tous mes fails maternels dans un commentaire, il faudrait un livre au minimum! Par contre, j'adore entendre ceux des autres, tellement déculpabilisant lol! Gros bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais si, balance! Je ne le dirai à personne! ;-)

      Supprimer
  12. ������������ Excellent et tellement réaliste !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhé! Merci beaucoup! Enchantée de faire ta connaissance!

      Supprimer
  13. Comment ça tu n'es pas une mère totalement parfaite? Au final tu serais comme moi? Hannnn!!! ^^

    Bon, vu qu'il le faut, je me confesse :

    * pour être tranquille les soirs de week end ou de vacances, je colle un dvd aux nains dans leur chambre, histoire de pouvoir me poser avec l'Homme devant la télé du salon....

    * je ne suis franchement pas une accro des sorties au parc... je m'ennuie à fond pendant que les gremlins s'éclatent, du coup quand on y va, faut me trainer...

    * quand j'ai la flemme de leur faire un bon p'tit repas, je leur fais des assiettes << apéros >> ( chips, saucisson, tomates cerises, fromage ) et ça se termine par une glace

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'adore! Mais franchement, pour être tranquille avec ton chéri le soir, j'ai mieux que le DVD dans leur chambre.. Au lit les mioches! À 20h, tout le monde est au pieux. Sauf nous!

      Supprimer
  14. Je me confesse... Pour pas être embêter en voiture sur les longs trajets et pas entendre "c'est quand qu'on arrive", on leur met des dvd de leur choix avec les écouteurs sur les oreilles pour n'avoir à rien entendre et on roule dans le calme

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, mais c'est pas bien méchant ça! Je veux du lourd, je veux du sale, LIlie! Au fait, ravie de faire ta connaissance! A très bientôt j'espère!

      Supprimer
  15. Bah moi pour éviter qu'il me vide le pot j'ai fait croire à mon Petit Dodu pendant longtemps que les fraises tagada piquaient horriblement. Il regardait avec angoisse et admiration les gens qui osaient en manger...

    RépondreSupprimer

Dis-moi des mots doux...

Rendez-vous sur Hellocoton !