Libellés

Pourquoi j'ai créé ce blog

28 déc. 2015

Mes renardeaux connectés,



Aujourd'hui, je vais t'expliquer comment j'en suis venue à créer ce blog alors que mon ancien  marchait assez bien (7000 vues en trois mois c'est pas si mal) (non, les statistiques ne sont pas un tabou chez moi) (je suis une blogueuse ultra cool)

Mon ancien blog, dont je tairai le nom (je suis sûre que tu meurs d'envie de le savoir) mais que certains habitués connaissent (je vous aime les gars) marchait donc pas mal, mais je l'avais créé pour de mauvaises raisons: Eh oui, sache internaute, qu'avant, j'étais une vilaine blogueuse vénale, attirée par l'appât du gain et des marques.

Mais ça,c'était, avant...

Oui, "jeune" mère de famille que j'étais, je m'imaginais déjà en haut de l'affiche ....J'espérais attirer par ma talentueuse écriture les créateurs,designers du monde entier. Ces derniers se bousculeraient pour m'offrir les plus belles parures, les dernières créations à la mode, me proposeraient des partenariats de ouf..

Je me droguais à l'époque....

Au bout d'une semaine, je ne comprenais pas pourquoi je n'avais toujours pas de message de Jacadi dans ma boîte mail... Ils sont certainement passés à côté de mon talent ces bouseux! Et Petit Bateau ne m'a toujours pas contactée? Ils n'ont pas dû voir mon blog, c'est sûr!

Quand je vous dis que je me droguais....

Donc, au bout de trois mois, je me suis impatientée... Je me suis dit: Allez, j'envoie tout balader! Je suis comme ça moi, je suis une vraie rebelle, je n'ai pas peur de me faire des ennemis...

Mais ce que vous ne savez pas, c'est que pendant ces trois mois, je me suis prise au jeu... Je me suis attachée à certains blogs et du coup, lorsque j'ai décidé de supprimer mon ancien site, je me suis consacrée à la lecture plus approfondie de ces blogs que j'aimais tant... Délivrée de la pression des statistiques, j'ai savouré cette lecture et je me suis rendu compte que les blogs que j'aimais le plus avait été créés par passion, étaient écrits par des filles qui aiment échanger avant tout, et non marchander (c'est le moment où tu peux sortir ton mouchoir)

C'est là que j'ai compris que j'avais tout faux avec ce premier blog. Oh, je ne renie pas les billets que j'ai écrits. J'ai pris beaucoup de plaisir à le faire. D'ailleurs, j'en ai transférée une bonne partie sur ce blog, c'est pour te dire... Cela représente tout de même beaucoup de boulot, sache le petit renardeau connecté. J'ai également une page Facebook avec 14 fans. Je suis une blogueuse de haute voltige, t'as vu ça... Evidemment, j'en avais beaucoup plus avec mon ancien blog, mais je repars à zéro, donc voilà. Je me sens un peu seule. Mais vachement mieux dans mes baskets. Ethique, quand tu nous tiens...

J'ai donc eu envie de repartir à zéro, avec une motivation du tonnerre et avec plus de franchise. C'est tout moi ça, t'as vu comme je suis une fille bien. J'ai envie d'échanger pour de vrai, de te faire part de ce qui me touche, ce que j'aime, je n'aime pas... Et tu peux me répondre aussi si tu veux (réponds-moi en fait,ce serait sympa).

Voilà, je te laisse, il faut que j'aille checker mes stats. Oh ça va, je plaisante... Aucun humour ces internautes....
Rendez-vous sur Hellocoton !